Mécontents contre la Jirama, des Tananariviens deviennent violents

Décidément, rien ne va plus ! Selon l’Express de Madagascar, les habitants d’Anosimasina Itaosy, un quartier d’Antananarivo, ont manifesté violemment leur ras-le-bol vis-à-vis des délestages de la Jirama. Il faut dire que la situation est plutôt tendue. Victime d’un black-out total depuis samedi, une centaine de personnes est descendue dans la rue hier. Armées de pierres et de briques, elles ont bloqué la circulation et brûlé des pneus au milieu de la chaussée.

Les forces de l’ordre étaient présentes sur les lieux mais ont eu du mal à maîtriser une foule en colère. De son côté, la Jirama a expliqué que l’intensification des délestages est due à « l’absence de pluie dans la localité d’Andekaleka » et assure mettre tout en œuvre pour « atténuer ces désagréments. » Il va donc falloir patienter, comme l’avait déjà annoncé le gouvernement.

Vos réactions

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*