ENAWO. 70 pompiers réunionnais auraient été obligés de quitter Madagascar

Avec une estimation de 700 000 personnes touchées par le cyclone intense Enawo, la logique serait que toute aide extérieure serait bienvenue… Eh bien, pas forcément. Selon latransparence.net dans son édition du 15 mars 2017, 70 pompiers du SIDS (Service départemental d’incendie et de secours) de la Réunion auraient été obligés de quitter Madagascar avec leurs 4 tonnes de matériel, alors qu’ils étaient déjà à Antananarivo. La raison ?

Ils voulaient rejoindre directement la partie Nord-Est du pays, partie la plus touchée par le cyclone Enawo. D’après latransparence.net, « le gouvernement malgache aurait exigé que toutes les aides soient déposées à Antananarivo à la disposition de l’administration étatique. » Ce que le SIDS aurait refusé car « [cela] risque d’entraver l’accomplissement de ses missions. » De son côté, Jeannot Ramambazafy, le blogueur de Madagate.com clame « qu’il ne faut plus parler au conditionnel, c’est la stricte vérité. » No comment !

Sources : latransparence.net, madagate.org

Vos réactions

commentaires

4 Replies to “ENAWO. 70 pompiers réunionnais auraient été obligés de quitter Madagascar”

  1. A mon avis, ils veulent distribuer eux-mêmes les dons pour faire monter leur popularité. Et aussi, se servir un peu au passage. République bananière.

  2. Mada fait pitie.peuple qui souffre et les gros se remplissent la bedeine.corruption dommage pour le peuple.
    dire que mada va avoir une aide de l’onu de 9 millions d’euros. Que recevra le peuple.

  3. Et voilà les gens de la côte n ont pas droit ..C comme ça maintenant depuis à l époque de ravalo était élu ça continue et il faut que s arrête .Marre maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*