VIDEO. Comment les sites français sont bidonnés depuis Madagascar

Faux articles en ligne, commentaires sur des sites marchands bidonnés… A Madagascar, produire ces contenus ne coûte pas cher. Pour cinq euros par jour, des rédacteurs web écrivent pour certains sites d’informations, notamment dans la presse spécialisée. « Rien d’illégal », souligne la responsable d’une de ces agences de rédaction web.

Ce qui l’est, en revanche, ce sont les faux commentaires qui vantent des produits sur les sites marchands ou de tourisme. Ou comment faire les louanges d’un hôtel londonien depuis un petit bureau d’Antananarivo. Les journalistes Romain Boutilly et Mickaël Cario ont enquêté dans les coulisses de ces sites à Madagascar.

Vos réactions

commentaires

One Reply to “VIDEO. Comment les sites français sont bidonnés depuis Madagascar”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*