VIDEO. Quand une Malgache reprend une chanson indonésienne

  • 280
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    280
    Shares

Depuis 2016, on sait exactement d’où viennent les ancêtres des Malgaches (et plus particulièrement des Merina) grâce à une étude génétique rendue publique par le CNRS (Centre national de recherche scientifique).

Depuis, beaucoup de Malgaches cherchent à mieux connaître la culture et l’histoire de cette partie de l’Asie du Sud-Est, où se croisent la Malaisie et l’Indonésie. C’est le cas de Aina, une jeune fille passionnée par la culture austronésienne. A tel point qu’elle a décidé de reprendre une chanson indonésienne (voir vidéo ci-dessous).

Voici comment elle présente sa reprise : « Saying that Malagasy people come from Indonesia is both true and wrong : Indonesia did not exist when we left South-east Asia. What existed was a Dayak kingdom called Nan Sarunai. This is not a song from that kingdom, but it is a very famous Dayak song. »

3 commentaires à propos de “VIDEO. Quand une Malgache reprend une chanson indonésienne”

  1. Je suis Malgache et Merina.
    Seulement, mes ancêtres ne viennent pas d’Indonésie. L’étude faite par le CNRS ne prouve rien d’autre que la nécessité par les occidentaux de cacher la vérité dans leur intérêt.
    Les racines de ma langue, de ma culture et de mes us et coutumes ne se retrouvent pas en Indonésie. Mais ailleurs. Et on sait où.
    La ressemblance physique n’est pas un point capital. Les Merina ressemblent aussi à des vietnamiens, par exemple.
    Ce sont plutôt certains indonésiens qui viennent de Madagascar. Les quelques mots et les quelques coutumes qui persistent là-bas ( à Bali par exemple ) en sont les vestiges. La langue des nouveaux arrivants n’a pas survécu à celle des autochtones. Intégration sociale oblige !

    • Lol!
      Faut arrêter la marijuana bro. Er sois fier d’être côtier. On sait que tu l’es.

    • Les premiers ancêtres des Merina sont les Ma’anyan, une société indigène matriarcale qui a envoyé une vingtaine de femmes vers l’île. Ils n’étaient pas Indonésiens, et ne l’ont été qu’un peu avant la colonisation du monde Malais. Leur langue n’est pas Malayique comme l’Indonésien, mais Bornéo-Philippines comme le Dayak, les autres Barito, le tagalog et autres langues des Philippines.
      Mais ce ne sont pas les seuls qui viennent de là-bas qui sont venus à Mada. Quand les Ma’anyan ont été colonisés par Srivijaya, un empire hindou venant de ce qu’on appelle Sundaland, ou la plaque continentale de la Sonde avant qu’elle ne soit immergée. Ce royaume a envoyé plusieurs bateaux à Madagascar et il y a eu des échanges. Voilà pourquoi les premiers mois Malgaches dérivent du sanskrit, montrez-les à vos amis hindous et ils vont les reconnaître tout de suite. Cela rend dur le fait de penser qu’il y a un grand nombre d’Indonésiens d’origine Malgache.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*