Le militant malgache contre le trafic de bois de rose a été condamné

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le verdict est tombé. Clovis Razafimalala, le militant écologiste en détention provisoire depuis plus de 10 mois, a été condamné à 5 ans de prison avec sursis. Rappelons qu’il était le coordinateur d’un groupe de lutte contre le trafic de bois de rose et était poursuivi pour incitation à la rébellion et destruction de biens publics. Il doit également s’acquitter d’une amende d’un million d’ariary.

© Anonymous – Montage Rettet den Regendwald – CC BY-SA 3.0

7 commentaires à propos de “Le militant malgache contre le trafic de bois de rose a été condamné”

  1. Zay no zavatra mampalaelo. Ny sahy mijoro amin ny fampahalalana ny rsy rariny mazana no soketaina sy ilaina voatsiary. Efa tratran izany ny tenanay tompoko

    • tsy olana izany rehefa nijoro tamin’ ny Fahamarinana. Angatahana kosa ny vahaoka iray manontolo, namana, havana, mpikambana amin’ na fiaraha-monina isan-karazany mba HIJORO ARY HANAO Fitakiana ny Fitsaràna mba hanafaona ilay didy izay fantatra fa baikon’ ny Fitondràna eny ambony. Izahay aty ampita matetika mihitsy dia manao SONIA fitakiana toy izany : Amnesty International, Citizen Go ary lasa eny amin’ ny Tompon’ andraikitra ambony maro ary Firenena samy hafa ilay Fitakiana Rariny.

  2. Manontany tena izahay olon-tsotra hoe raha omena fahalalahana tokoa ny mpitsara malagasy tsy vao mainka loza ve no hanjo ny madinika tsy misy mpiaro?

  3. C’est INADMISSIBLE !
    J’espère que les AVAAZ et consorts vont s’emparer de cette affaire qui doit être connue du monde entier.
    A suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*