Des braconniers massacrent 80 oiseaux pailles-en-queue endémiques à Madagascar

Triste et révoltant. Ce sont les premiers sentiments qu’ont dû avoir les habitants d’Anakao, une commune située à environ trois kilomètres de la petite île de Nosy Ve. En effet, 80 cadavres d’oiseaux pailles-en-queue y ont été découverts. Selon le maire d’Anakao, Nosy Ve est un lieu sacré. Par conséquent, les habitants des environs évitent de consommer tout animal provenant de cette île inhabitée.

Toujours selon le maire, les braconniers ont grillé la viande de cet oiseau endémique et protégé avant de la consommer. Par ailleurs, l’association de la communauté locale qui gère le site affirme « n’avoir rien repéré car cela s’est passé loin à l’intérieur de la forêt ». Une enquête est actuellement en cours. La Directrice de l’Environnement et du Développement durable de la région Atsimo-Andrefana reconnaît néanmoins la mauvaise sécurisation du site.

Un oiseau pailles-en-queue malgache.
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Franck

Anakao ? C est un repaire de pédophiles, braconniers aussi, alors …

Analyste

Ce sont peut-être des gens qui crèvent de faim et qui ont dû se résoudre à manger ce qu’il y a, qui à braver les interdits. Merci Prezida Rajoelina Halambahoaka d’avoir autant appauvris les Malagasy.

patriot

Est-ce que les braconniers sont des supposés cybercriminels? est-ce qu’ils portent atteinte a la souveraineté du mamimbahoaka? non donc ce n’est pas un problème pour eux

error: