Une employée du Père Pédro a été assassinée

Triste nouvelle ! La vice-présidente de l’association Akamasoa du Père Pedro a été assassinée hier. La nouvelle a failli passer inaperçue à cause du grand bruit provoqué par la réouverture du Magro d’Ankorondrano (aussitôt interdite par l’Etat pour cause de litige sur la propriété du terrain et d’arriérés non payés). Ainsi, peut-on lire sur le site officiel de l’association la phrase suivante :

« C’est avec une grande tristesse dans le cœur que je dois vous annoncer la mort de Mlle Honorine RASOAMANALINA, la vice-présidente d’Akamasoa. Elle a été retrouvée morte ce dimanche matin, à 6 heures, dans un canal, à quelques mètres de sa maison. Plusieurs blessures à la tête montrent qu’elle a été tuée d’une façon horrible, et son corps est actuellement à l’hôpital pour une autopsie. Nous restons consternés devant cet acte horrible et odieux ».

La nouvelle a ému bon nombre d’internautes sur les réseaux sociaux, d’autant plus que Madame Honorine avait oeuvré pour l’association pendant 24 longues années. Nous présentons nos sincères condoléances à l’association Akamasoa ainsi qu’à la famille de cette dame au grand coeur.

Source : site officiel Akamasoa Père Pedro

S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tony Ratix

surement un drogué qui a fait ça!

Didier Denamur

on ne respecte vraiment plus rien içi !!

Tony Ratix

dégoutant!!!! j’espere qu’ils vont trouver l’assassin et le pendre!!!!!!

Marco Biwankenoby

Quel tristesse pour le père Pedro qui aime tant les malgaches mes condoléances à l’association et à sa famille et à tous les malgaches … Vavaka.

Lara B. Durot

Fa angaha de efa lany fanahy ko e ! Mianatra ny mpitondra ;((

Lara B. Durot

Fa angaha de efa lany fanahy ko e ! Mianatra ny mpitondra ;((

Mireille Patricia

Ba mapataotra ko zanu ka

Pierre-Kamille Nzoghé-Barron

C’est horrible!!!

TAHINA

Mandria ampiadanana Honorine à
Je suis Médecin Praticien Hospitalier à l’Ordre des Médecins français. Nous étions voisins dans un même bâtiment à Imerinafovoany. J’appelais Honorine qui était une adolescente sage et bien cadrée par son grand frère, pour venir tenir un haricot par exemple quand je faisais un soins d’oreille.
J’en ai les larmes aux yeux.

costalat joelle

Que c est triste prions pour elle condoleances a sa famille

error: