Une jeune femme malgache demande la libération de sa petite amie

Entre 6 à 16 ans, Fyh a été victime de viols perpétrés par son père et son grand-père. De ces viols résultent deux grossesses avortées par des méthodes dites « traditionnelles ». A 16 ans, Fyh a trouvé le courage de porter plainte contre son père (son grand-père étant décédé entre-temps) : 5 ans d’emprisonnement.

En plus des fantômes du passé, Fyh a subi quotidiennement un harcèlement moral de la part de sa mère et de ses frères. « Tu as détruit le noyau familial », « On aurait pu gérer ça entre nous ». A 19 ans, elle fait la rencontre de Colombe. Les deux jeunes filles sympathisent, se lient d’amitié et tombent amoureuses. Fyh trouve en Colombe un soutien indéfectible et une confidente… Si seulement l’histoire pouvait s’arrêter là.

Le 14 février dernier, Fyh tombe dans une dépression et a été admise à l’hôpital psychiatrique de Befelatanana. Dans un état second à cause des médicaments, elle intercepte des messages entre sa mère et sa tante. « Utilisons le pentacle, on a déjà sa pisse ». « Ne t’en fais pas, j’ai déjà la plume de coq, la culotte de cette chienne, et tous les ingrédients pour le rituel. Elle ne va pas nous échapper cette fois, on la tient. »

Alarmée par ces messages, Colombe décide de sortir Fyh de là à tout prix. Après avoir signé une décharge, elles contactent l’ONG Droits Humains à Madagascar pour les aider. Là commence alors une guerre pour la sécurité des deux amies. La mère revendique la tutelle de Fyh, porte plainte contre Colombe pour détournement de mineurs de moins de 21 ans, injures et homosexualité.

Le combat est acharné, les deux parties avancent leur arguments. Dans une tentative, Fyh essaie de porter plainte contre sa mère pour complicité de viol. Aucune suite. Fyh est libre, mais Colombe tombe. En mandat de dépôt depuis le 10 Mars 2020, son jugement est programmé pour le 10 avril 2020.

Aujourd’hui, Colombe est à Antanimora et vit un enfer dans cette prison de l’horreur. Le mouvement Colombe Libération s’est créé pour faire sortir Colombe de cette situation. Aidez-nous, aidez Fyh, aidez Colombe. Soutenez cette cause contre l’injustice.

Lire aussi : Un reportage de TV5 Monde sur l’histoire de Fyh.

Source : L pour Libération

S’abonner
Notification pour
guest
13 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Madagascar est une société macho envers les femmes, une société patriarcale. Il vaut mieux être un garçon plutôt qu’une fille là-bas. Le garçon sera toujours protégé même s’il fait les pires conneries, les filles seront toujours rejetées même si elles ont raison. C’est le genre de pays où il vaut mieux naître homme plutôt que femme.

Hannah

Avant la colonisation, ce n’était pas comme ça, les filles étaient aimées, chéries et respectées, surtout une fille unique comme elle. C’est plus tard, après la colonisation que les filles ont perdu de la valeur et sont rejetées pour un oui ou pour un non, souvent par leur père d’ailleurs, et par la mère à contre coeur, la mère agissant sous l’influence du père. Je souhaite bon courage à ces deux jeunes femmes, j’espère une fin heureuse à cette terrible histoire.

Jean11

Elle n’est pas fille unique. Elle a une soeur

Annah

Exacte

pfff

quelle mère indigne!!!! une vraie connasse! j’espère qu’elle va etre libérée et je leur conseille de partir à l’étranger, elles y seront plus heureuses que dans ce pays arriéré aux moeurs dignes du moyen age pour les femmes. Bientot ça sera la charia aussi tiens!!!!

alicia

son père mérite la pendaison sur la place publique

Marieclaude DURAND

Pitié ! Libérez Colombe et jugez son père.Il doit être condamné à vie!

yohan

il a déjà été jugé, il a pris que 5 ans, c’est tout, sa famille a protégé ce père indigne, et la fille dans tout ça? ben ils s’en foutent, les b*tards!!!!

Zorro

Publiez la photo du père et de la mère svp
Et des frères aussi
Et ils doivent tous être poursuivis pour complicité de viol
Et que tout le monde sache qui est cette famille de demeurés qui a a osé lâcher leur fille et leur soeur comme ça, c’est LACHE et CRUEL!!!!

GSCHWIND

Graves les familles gasy. En France il a quelques cas très isolés et en plus prison pour viol intrafamilliale! Perso je n’ai jamais en 55 de vie en France entendu autour de moi d’un cas similaire et l’antihomosexualite est passible de poursuites judiciaires.
Mais Mada que j’aime passionnément et où j’ai décidé d’y finir ma vie est encore à très primaire ds bien des domaines en fonction des régions.
Espérons que les us et coutumes progressé très rapidement.

Lara

C’est la loi défendue et mise en place par Mialy Rajoelina qui condamne les homosexuels s’ils ont des relations avant l’âge de 21 ans, c’est pour ça que cette lesbienne est en prison. Pour les hétéros, c’est 14 ans. C’est Mialy Rajoelina même qui a installé cette discrimination dans la loi VBG. Une hypocrisie totale!

Brandon

En France, cela se passe comme cela. Mais ce ce sera jamais chez nous. La France est un pays sans culture, sans repère réel, sans civilisation pérenne. Chez vous, les LGBT-Z sont protégés car des français ( pas tous heureusement ) se mettent au rang des animaux. C’est votre problème et ne le transposez jamais chez les autres.
Alors, finissez tranquillement votre vie dans votre pays sans valeur morale. Ne venez pas ici car vous ne valez même ps un kopek.

Brandon

Il faut libérer Colombe ! Et emprisonner la mère de Fyh, au moins ( et pourquoi pas le Juge ) !

error: