Un site pour dénoncer anonymement les actes de corruption a été créé

  • 123
  •  
  •  
    123
    Shares

« i-Toroka » (non, Apple n’a rien à voir là-dedans) vient officiellement d’être lancé à Madagascar. « i-Toroka » est une plateforme en ligne pour dénoncer les actes de corruption de manière anonyme. Et tout citoyen peut y participer. Techniquement, le site est un sous-domaine du site web du Bianco (Bureau indépendant anti-corruption). Pour y avoir accès, il faut aller sur doleances.bianco-mg.org.

Vous pourrez alors lancer l’alerte en choisissant la catégorie : abus de fonction, cadeaux illicites, détournement de deniers, exonération et franchise illégales, favoritisme, etc… Sur le terrain, cela peut correspondre par exemple à un agent qui demande de l’argent pour un papier administratif, un expatrié qui soudoie un fonctionnaire pour obtenir un visa de séjour permanent, un étudiant qui paie un professeur pour obtenir un diplôme… Bref, les exemples sont multiples !

Une réponse à “Un site pour dénoncer anonymement les actes de corruption a été créé”

  1. Un exemple de corruption perpetué à l’OMIT Toliara ‘ Organisation Médicale Interentreprise): le médecin chef docteur Mahavelona Paul reçoit des clients non adhérents à l’OMIT par la porte de derrière de son bureau (ce sont des clients tous venant). Il vend des medicaments de l’OMIT à ces clients non adhérents à l’OMIT moyennant une somme de 10000 ar à 100 000 ar. Le major Dame est complice car c’est le major qui apporte les medicaments dans le bureau du medecin chef. Dès que les medicaments arrivent à l’OMIT ‘ de SOPHASU Tana ou m-générique),quelques cartons sont achéminés vers le bureau du medecin chef pour ses besoins personnels. Pendant que le medecin chef Paul reçoit les clients tout-venant,les membres de l’OMIT (adhérents avec carte d’adhérence),attendent par la porte du devant que Dr Paul veuille bien les recevoir. Souvent c’est vers 10 heures le matin et vers 16h 30 l’après midi que Dr Paul reçoit les malades adhérents de l’OMIT. Souvent il y a des intercation et des disputes entre lui et les adhérents. Ceci est la cause des demissions des differentes entreprises de l’OMIT (ces entreprises preferent se soigner ailleurs). Ces entreprises qui ont quitté l’OMIT sont COPEFRITO, IOT, ADES, VIGIE …. et d’autres encore qui menacent de quitter l’OMIT). Durant les consultations,les adhérents à l’OMIT ne reçoivent que le strict minimum de medicaments, tandis que les non-adhérents reçoivent beaucoup de medicaments ( ex Rovamycine 8 boite pour une personne,Magne B6 4 boites pour une ersonne). Ce qui souffre le plus ce sont les travailleurs de l’OMIT même: ils ne reçoivent que le strict minimum de medicament même e n cas de maladie grave, quelques travailleurs citons le jardinier et une servante ne reçoit même pas de medicaments de lui. Il a dit que il est le seul à traiter les tavailleurs de l’OMIT; il ne fait que donner paracetamol et des menus medicaments à ces travailleurs de l’OMIT. Et encore avec colère. Moi-même j’ai été victime des mefaits du Dr Paul car ayant reçu un licenciement pour le 31 Aout 2019,pendant que je travaille il m’a demandé de cesser mes activités à l’OMIT le 6 Aout 2019. Là encore,c’est le Comité de Gestion de l’OMIT qui doit faire les licenciements, mais c’est lui qui a decidé de le faire lui-même. J’ecris ces doléances car les adhérents à l’OMIT souffre. Merci de m’avoir entendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*