Il y aurait environ 23 000 fonctionnaires fantômes à Madagascar

  • 376
  •  
  •  
    376
    Shares


Selon un communiqué du conseil des ministres du 15 janvier 2020, il y aurait environ 23 000 fonctionnaires fantômes à Madagascar. Cela représente près de 12,5% de l’effectif total des fonctionnaires malgaches. Quand on pense que l’Etat a besoin d’argent pour investir, et qu’à côté de ça, vous avez des fonctionnaires qui n’existent pas et qui sont quand même payés !

Bref, il devient plus qu’urgent de nettoyer tout ça. Et c’est sans compter certains fonctionnaires malgaches qui sont tout le temps absents de leur bureau (et qui reçoivent quand même leur salaire mensuel), moyennant un petit pot de vin à leur responsable hiérarchique.

3 commentaires à propos de “Il y aurait environ 23 000 fonctionnaires fantômes à Madagascar”

  1. Calcul vite fait.
    Imaginons un salaire de 300 000 ar en moyenne/fonctionnaire.
    Donc, ça fait 6 900 000 000 ar/mois.
    Soit 1 725 000 euros/mois d’argent perdu pour l’Etat.
    Soit 20 700 000 euros/an. Une belle somme pour réaliser les velirano.
    Il faut aussi chasser ces fonctionnaires qui existent mais qui ne viennent jamais travailler.

  2. Ao amy Jirama ao zao feno reny directera voasoty reny toa oe mbola mahazo karama fa oe astreinte hono e. Refa roahina tompoko d esory hatraminy farany a. Sady misy mpisoloky mitsy ao. Tsy mahaloa ny hofatrano fa fetsy ratsy nefa mba nahita fianarana ihany. Tssss. Mpisoloky

  3. Mila faritana tsara aloha ny atao hoe : « fonctionnaires fantômes « .
    Inona no dikan’izany ?
    – Ny mpiasan’ny Jirama aloha dia tsy fonctionnaires fantômes. Tsy mpiasam-panjakana ireo fa manana fifanarahana arak’asa mazava tsara. Ka ny vola raisiny na ho raisiny dia arakaraka io fifanarahana io.
    – Ny fonctionnaires fantômes ve dia ireo mpiasam-panjakana noesorina tamin’ny toerany (Tale, Tale Jeneraly, Sekretera Jeneraly, …), nefa tsy naverina tamin’ny asanyteo aloha ? Raha izany, dia tsy fantômes ireo satria adalan’ny Fitondrana ny tsy nanome toerana azy ireo noho ny antony maro.
    – Ny tena fantômes dia ireo efa voaroaka tsy ho fonctionnaires na efa maty nefa mbola mandray vola. Tokony avoaka ny lisitra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*