La maman de Farah Alibay défend sa fille et rétablit la vérité sur ses origines

Depuis quelques temps, une fake news circule sur Farah Alibay, une ingénieure de la NASA qui a travaillé sur le projet Perséverance, un astromobile envoyé sur la planète Mars pour prélever des échantillons. Selon certains médias, Farah Alibay serait « originaire de Madagascar ». Or, il n’en est rien. Dans une interview publiée par The Fem Word, la jeune femme précise qu’elle est d’origine indienne (Gujarati). Sa maman nous a également contactés pour rétablir la vérité et faire taire les polémiques inutiles. Avec son autorisation, nous reproduisons ici sa lettre.

« Bonjour. Je suis la maman de Farah Alibay. Tout d’abord, je voulais vous remercier du post. Malheureusement, ça a créé des polémiques qui n’ont pas lieu d’être. Tout ça pour un malentendu. Farah est née à Montréal. Donc canadienne d’origine indienne. Elle n’est jamais allée à Madagascar. On lui a parlé de notre beau pays d’enfance qu’on a dû malheureusement quitté. Les enfants de diverses origines nés au Canada se sentent canadiens. Ils sont imprégnés de cette culture. A la maison, on parle français car on vit au Québec.

Je parlais malgache lorsque je vivais à Ampanihy (petit village du sud). Je me sentais malgache mais certains m’ont rejetée. Vous ne pouvez pas imaginer la peine et le désarroi lorsqu’on vous dit partez vous n’êtes pas des Malgaches. J’ai la nostalgie… et le cœur brisé à jamais. On ne peut pas demander à Farah de se sentir malgache. Car elle ne l’est pas. Je rêve du jour où Madagascar vivra en PAIX… sans se déchirer. »

S’abonner
Notifier de
guest
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Pourquoi est-ce que les gens inventent des histoires aussi débiles ? La concernée dit qu’elle est d’origine indienne alors pourquoi certains se tuent encore à inventer des histoires que comme quoi elle est soit disant malagasy ? Ou bien il y a tellement peu de malagasy qui réussissent qu’il faut être obligé de voler le succès des autres nationalités et se les approprier pour soi ? Farah Alibay est indienne, elle le dit haut et fort et elle en est fière, et grand bien lui en fasse. Je lui souhaite une bonne route et qu’elle ne fasse pas attention à ces débiles de FB.

Lova

Même france télévisions la Réunion n’a pas pris la peine de vérifier leurs infos alors,vous pensez bien que les malagasy non plus!

Fitia

C’est que maintenant que vous vous rendez compte de l’incompétence de Reunion 1ere TV ? J’ai meme essayé de leur dire qu’ils vehiculent une fake news et ils ont effacé mon commentaire sur facebook malgré les preuves

krkrkr

lol david guetta aussi est malagasy tant qu’on y est, soyons fous! ses parents ont fait un voyage à madagascar donc il est malagasy

YOLO

Les malgaches sont pauvres et ont honte. Du coup ils récupèrent ce qu’ils peuvent récupérer et si vous remarquez ils encouragent à fond le métissage pour purifier la race parce qu’ils ont honte d’eux memes!

haha

il ne faut pas généraliser, ça dépend de votre milieu social, plus vous etes haut dans la pyramide, moins vous acceptez le métissage

Oloy

Aza mampihomehy nge ry Yolo an!

Maeva

Comment peut-on avoir des raisonnements aussi écœurants ?
Tu es l’incarnation de la stupidité

François

La même politique que ce qu’ils ont fait aux aborigènes d’Australie alors, mais mise en place par les malgaches eux mêmes ? C’est vrai que c’est ce qui vous différencie des asiatiques, eux ils n’aiment pas les mélanges.

Maeva

Oui enfin, même Radio Canada a repris cette information – qui n’est pas une infox – et c’est sur qu’elle puisse ne pas se sentir Malagasy si elle a vécu toute sa vie au Canada. Mais il y a une différence entre se sentir et avoir des origines Malagasy. Sa mère n’est pas née en Inde mais à Madagascar et y a grandi. C’est sûrement les blessures qu’elle aurait ressenties dans son enfance qui l’ont poussé a se détacher de Mada, comme beaucoup d’expats et ne pas faire connaître Mada a sa fille. C’est bien dommage

Analyste

Sa mère est une immigrée indienne qui a fui la famine de son pays (l’Inde). Ils sont indiens, entre eux, ils parlent leur langue. Ce n’est pas parce que sa mère est née à Mada que ça fait d’elle une malagasy. Madagascar a juste été un pays d’accueil pour cette famille, ils y sont restés quelques années, puis ils sont partis voir ailleurs au Canada pour un meilleur avenir. Ils restent indiens, et je les félicite parce qu’ils n’ont pas oublié leurs origines et sont fiers d’être indiens.

Donc pas la peine de les forcer à se sentir malagasy, c’est de toute façon un mensonge puisqu’ils ne le sont pas. Imaginez, si un jour moi malagasy j’émigre en Inde, j’aurais pas envie dans quelques années que les Indiens disent que je suis indien, juste parce que j’aurais réussi à partir sur la planète Mars. C’est la même chose pour Farah Alibay. Vous savez, les médias, très peu sont vraiment sérieux et recoupent les infos. Réunion La 1ère a même sorti un reportage avec un bon gros titre de fake news. Honteux pour la famille. Heureusement que la maman a écrit cette lettre à Kool Saina, au moins ça remet les choses au clair.

Rakotomangamijoro

Au faite, ce que beaucoup ne comprenne pas c’est que Madagascar n’applique pas le droit du sol. Mais pas d’autre pays comme le Canada. C’est pour cela qu’ils (Farah et sa famille) peuvent dire qu’ils sont canadiens d’origine indienne mais qu’ils ne peuvent pas dire qu’ils sont malagasy d’origine indienne.

Analyste

Voilà vous avez tout compris

Ghislain Magny

Je ne comprends pas pourquoi tous ceux qui s’expriment font l’objet de condamnation et recherche, la liberté d’expression est fondamentale et légale dans le monde entier ! les Malagasy ont enterré la democratie ?Où sont parties toutes les aides ? Les trafics de la richesse de Madagascar sont-ils légaux ? pourquoi ne pas aider les paysans,cultivateurs, les agriculteurs au lieu d’importer du riz pourri qui empoisonne les gens ? les militaires sensés proteger le peuple doivent être neutres et ne doivent en aucun cas faire de la politique et terroriser !!!!