Les marchands ambulants autorisés à vendre sur les trottoirs d’Antananarivo

  • 136
  •  
  •  
    136
    Shares

Manoeuvre politique pour calmer les marchands ambulants ou mesure prise par dépit ? Dans tous les cas, la décision prise par la mairie d’Antananarivo d’autoriser les marchands ambulants à vendre leurs produits sur les trottoirs du centre ville passe vraiment très mal auprès de l’opinion publique.

En effet, déjà que ces trottoirs sont minuscules et permettent à peine aux piétons de circuler, leur accorder ce droit est, à notre sens, une terrible erreur de stratégie pour la CUA (Commune Urbaine d’Antananarivo) et pour le clan Ravalomanana.

Pourtant, avant le coup d’état de 2009, la capitale malgache avait retrouvé un peu de discipline et de propreté sous… Marc Ravalomanana. Et que dire des amas d’ordures qui s’entassent dans tous les quartiers ? Il va falloir se ressaisir et vite !

Crédit : Facebook / CUA Serasera Ofisialy.

4 commentaires à propos de “Les marchands ambulants autorisés à vendre sur les trottoirs d’Antananarivo”

  1. Trottoirs salé sans compter les odeur et les voleurs.
    Une ville à fuire!!!
    La capitale qui devrais être là vitrine de Madagascar !
    Je suis triste pour Madagascar.
    Les dirigeants aux boulot !! Et puis plus de corruption!!!

  2. Waouh ! Un événement nouveau dans le monde: un troittoire scindé en 2 juste pour faire plaisir à des vendeurs ambulants. Les pietons devront donc marcher en file indienne sans stop et à sens unique svp. Pffff désolant. Si la civilisation a bien du mal à prendre place dans la capitale voire même à Madagascar cest bien à cause de ma rigidité de la tradition. L’époque monarchique est mieux adapté dans ce cas. Réveillons nous malagasy

  3. Malaza atraty @12000km n’y n’y avoretranao ry Antananarivo…. Tsy n’y ben’tanàna ihany no responsable fa isika ponina Koa, indrindra indrindra ianareo pitondra. Tsy menatra v nareo réf mivoka tiré sur 4 épingles, parfum import nef ny tanàna zordira? Mangazo lo aty. D sanatria Sao d otrizay ko le toetsaina…. Mapalaelo….

    • N’y trottoir, tompoko natao oan’pandeha tongotra fa tsy oan’pivarotra n’a oan’fiara. Ilay toe, taina mihitsy no Tena pauvre… Farany d eny ampovoan’ny arabé no anaovana kapa vetiny…. Ny kapa ranony defa tsy lazaina tsony… Eny amin’ny rindrin’ny hôtel n’a restaurant…. Au secours… Aiza Iarivo fahiny?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*