26 JUIN 1960. Voici le message de Macron à Rajao et aux Malgaches

  • 108
  •  
  •  
    108
    Shares

Message du Président Emmanuel Macron au Président Hery Rajaonarimampianina à l’occasion de la fête nationale de la République de Madagascar.

« Monsieur le Président,

À l’occasion de la fête nationale de la République de Madagascar, j’ai le plaisir de vous adresser, à vous-même ainsi qu’au peuple malgache, mes plus sincères félicitations.

La France et Madagascar entretiennent une relation amicale, dense et chaleureuse. Grâce aux liens humains et culturels très étroits qui unissent nos peuples, nos deux pays ont su bâtir un partenariat efficace qui se traduit notamment par des coopérations scientifiques, culturelles, universitaires et décentralisées très dynamiques.

Cette relation de confiance mutuelle est essentielle pour affronter les défis communs auxquels nous sommes confrontés dans l’océan Indien, comme la sécurité maritime.

La France, avec tous les partenaires de la Grande Île, est attentive à la situation politique et sécuritaire à Madagascar, où résident plus de vingt mille de nos ressortissants.

La nomination d’un Premier Ministre de consensus, Monsieur Christian Ntsay, et la formation d’un gouvernement pluraliste, le 11 juin dernier, constituent une étape majeure du processus d’apaisement des tensions politiques à Madagascar.

Des élections libres, transparentes et inclusives, avant la fin de l’année, seront un signal fort de stabilité institutionnelle et démocratique, attendu par le peuple malgache et les partenaires de la Grande Île.

Vous renouvelant mes sincères félicitations, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma très haute considération.

Signé : Emmanuel Macron »

Source : Ambassade de France à Madagascar

2 commentaires à propos de “26 JUIN 1960. Voici le message de Macron à Rajao et aux Malgaches”

  1. sauf qu’il n’y aura pas d’élection à la fin de l’année mais plutot l’année prochaine
    et qu’il se mele de son cul le macron!!!

  2. Il s’en mêle car le PM dit de consensus a été « suggéré » par la France qui a également un candidat pour les Présidentielles.
    Il s’en mêle car Madagascar est le pré-carré de la France.

    J’ai vraiment peur du « valim-babena » pour le Reny Malala.
     » Pleure, oh mon pays bien-aimé !!! « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*