Selon ce ministère, le viol serait dû à la tenue vestimentaire des femmes

  • 360
  •  
  •  
    360
    Shares

Après le concours de lessive organisé par la mairie d’Antananarivo pour célébrer la journée de la lutte pour les droits des femmes, voici une autre situation qui a provoqué un véritable tollé sur Facebook. Il s’agit d’un tweet du ministère de l’Education nationale (voir la copie-écran en fin d’article).

En résumé, l’idée que veut véhiculer ce ministère est que le viol serait dû à la tenue vestimentaire des femmes, et qu’il faudrait donc que les parents éduquent leurs filles à porter des vêtements « tsotra sy maontina ». Bref, c’est du délire (d’ailleurs, ils ont fini par supprimer leur tweet).

Mesdames et Messieurs du ministère, sachez que les vêtements que porte une femme n’ont aucun rapport avec le viol. Ensuite, pourquoi blâmez-vous TOUJOURS les femmes ? Ne faudrait-il pas plutôt éduquer les hommes à respecter les femmes et à leur apprendre qu’un rapport sexuel doit TOUJOURS être consentant ? Un minimum de bon sens quand même !

Copie-écran du tweet du ministère. Crédit : Facebook.
Réaction de la blogueuse Antso Bommartin. Crédit : Facebook.
Capture-écran du lancement du mouvement de protestation par la page Facebook Fleur de Bitume.
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mpandalo

Merci beaucoup pour ce partage c’est vraiment nécessaire pour sensibiliser les gens

Brandon

Avereno aloha ny « Instruction civique » any am-pianarana.
Aorin’izay isika miresaka.

error: