La ministre de la Justice dément avoir reçu 70 000 euros d’Houcine Arfa

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enfin ! Après avoir gardé le silence, Rasolo Elise Alexandrine, l’actuelle ministre de la Justice, répond aux accusations d’Houcine Arfa, l’ancien prisonnier français qui s’est évadé (extraits de réponses ci-dessous).

Rappelons que ce dernier a réussi à prendre un avion pour la France. Une fois sur place, il a ouvertement accusé la ministre de lui avoir payé 70 000 euros pour permettre son évasion.

Mais la ministre dément fermement et compte bien porter plainte pour diffamation. Extraits choisis de son interview par nos confrères de TVM et retranscrits par l’Express :

Sur son silence prolongé :
« J’ai laissé passer une semaine, non pas parce que je minimise l’affaire, mais je ne voulais pas lui donner l’importance qu’elle n’avait pas, ni à Houcine Arfa, compte tenu de son statut de détenu évadé. »

La théorie du complot et la question de la crédibilité d’Houcine Arfa comme lignes de défense :
« A mon avis, [cette affaire] a été montée de toutes pièces à des fins politiques. […] Houcine Arfa reste avant tout un criminel dangereux, et les personnes de ce genre sont prêtes à tout pour se laver de tout soupçon, quitte à ternir la réputation de ceux qui peuvent le faire arrêter. »

Elle reproche également aux médias français de n’avoir procédé à aucun recoupement et de vouloir rassembler dans un même récit tous les clichés négatifs sur Madagascar.

Selon vous, Houcine Arfa dit la vérité

Résultats

Loading ... Loading ...

Source : L’Express de Madagascar

2 commentaires à propos de “La ministre de la Justice dément avoir reçu 70 000 euros d’Houcine Arfa”

  1. La ministre DÉMENT FERMEMENT : 1- Le père noël n’est pas d’origine algérienne ni de nationalité française. 2- Houcine Arfa n’a même pas de barbe blanche , costume rouge ou bottes noires. 3- Papa noël n’a jamais réclamé un cadeau qu’il a offert. 4- Prouvez-moi que les 70mille € que j’ai reçu du père noël concerne qui que ce soit d’autres que lui et moi : pourquoi vous me harcelez avec vos questions ☺???!!!

  2. Il y a de fortes chances que la vérité n’a été fournie par aucune des parties concernées. En tout cas, Arfa a pu un peu trop facilement se rendre de Tana à la côte ouest (une bonne douzaine d’heures de routes) sans être intercepté alors qu’une évasion de cette prison aurait dû enclancher des contrôles assez serieux. Il aurait ensuite pris la mer pour une quinzaine d’heures sans être intercepté. Il aurait accosté le territoire national francais en provenance des eaux internationales, et esuite embarqué sur un transporteur commercial français sans être apparement être beaucoup inquiété non plus pour un supposé repris de justice d’origine maghrébine. Tout ça mérite tout de même de sérieuses explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*