INTERVIEW. Le mystère et l’histoire de la langue malagasy

  • 86
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    86
    Shares

Madagascar est une exception dans presque tous les domaines. Tel un laboratoire à ciel ouvert, beaucoup de scientifiques essaient depuis des siècles de percer les mystères des origines de son peuplement.

Mais ce qui fascine le plus, c’est sans doute le fait qu’on y parle qu’une seule langue, le malagasy. Contrairement à l’Afrique où l’on parle des milliers de langue, tous les habitants de la Grande île se comprennent grâce au malagasy, langue dérivée du malayo-polynésien (certes, les variantes existent, mais à la base, c’est la même langue).

Comment la langue malgache s’est-elle imposée sur toute l’île ? D’où vient exactement cette langue ? C’est dans ce cadre qu’Andriamihaja Nasolo-Valiavo, dit Vanf, chroniqueur chez L’Express et Ramakavelo Désiré, poète, répondent aux questions de RFI (cliquez sur le bouton « Play » pour écouter l’émission).

Une réponse à “INTERVIEW. Le mystère et l’histoire de la langue malagasy”

  1. Il y a effectivement ceux qui croient que la langue Malagasy est une langue malayo-polynésienne ou malayo-austronésienne, comme les deux invités de RFI.
    Etudier l’origine d’une langue, c’est aussi étudier les us et coutumes des populations-cibles (malagasy et malayo-indonésienne).
    On constate que des MOTS se ressemblent, mais jamais de phrases complètes. Rien que des mots. Concernant les us et coutumes, c’est pareil. On en trouve des séquelles en Indonésie (Java ou Bali) et c’est tout. Donc, on ne peut pas conclure que les malgaches viennent d’Indonésie ( Sumatra ou Java n’est pas Raminia. Non ! Les Antemoro vous diront la vérité ). C’est plutôt le contraire qui doit être vrai : certains peuplades d’Indonésie viennent de Madagascar ; ce qui reste de cette « colonisation » est constitué par ces bribes de mots et par les quelques traces de coutumes ou FOMBA ( exactement comme le cas des créoles mauriciens ou réunionnais ).
     » Fa avy aiza isika hatramin’ny fahagola, Tompoko ? « . Traduisez cette phrase en indonésien, vous n’arriverez pas à trouver une ressemblance quelconque. Par contre, cherchez ailleurs et vous trouverez l’origine de la langue et du peuple Malagasy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*