« On craint que ce soit encore une histoire de trafic de ressources naturelles »

  • 400
  •  
  •  
    400
    Shares

Rafitoson Ketakandriana  est la Directrice exécutive de Transparency International Initiative Madagascar. En tant que représentante de la société civile, elle dénonce le manque de transparence des moyens financiers investis dans la campagne présidentielle.

Le candidat Rajoelina Andry est particulièrement pointé du doigt avec ses 7 hélicoptères, dont la location par heure de vol s’élève entre 2000 à 3000 euros. Une « situation indécente pour les millions de Malgaches qui peinent à se nourrir au quotidien ». Retrouvez ci-dessous son interview intégral par Sarah Tétaud sur RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*