Le père qui a sévèrement puni son fils écope de trois ans de prison avec sursis

Le verdict est tombé. Hasina, le père de famille qui a été filmé par des voisins en train de punir (trop) sévèrement son fils aîné, a écopé de trois ans de prison avec sursis et d’une amende d’un million d’ariary. Placé en détention provisoire, il va donc pouvoir retrouver sa femme et ses enfants pour le réveillon du nouvel an. Cependant, son fils aîné ne sera pas présent car il a été confié à un centre d’éducation en dehors d’Antananarivo.

Depuis la diffusion de cette fameuse vidéo, le débat sur l’éducation fait rage. Il y a ceux qui sont pour une méthode violente (et donc traumatisante) et ceux qui préfèrent l’éducation par le dialogue et l’amour. Pour notre part, nous préférons de loin la deuxième option. Les faits divers démontrent que la première méthode fabrique des individus déséquilibrés dépourvus d’empathie, tandis que la deuxième donne des citoyens épanouis et bienveillants. Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

L’éducation par le dialogue et l’amour dont vous parlez n’est pas accessible à tout le monde. Pour ça il faut quand même être issu d’un milieu social élevé et être déjà sorti de Madagascar. Pour la populace et l’ancienne génération, la seule éducation possible, c’est la violence. Et dans ce genre de milieu, personne ne remet ça en cause. Et après, ils s’étonnent qu’une fois adulte, leurs enfants finissent par mal tourner. Pressez un oeuf, il finira par se casser dans vos mains.