Ce projet de loi concernant l’héritage encouragerait au meurtre

La députée IRD Lanto Rakotomanga propose de modifier la loi relative aux successions, testaments et donations à Madagascar. Ainsi, en l’absence de testament du défunt, elle veut faire en sorte que le conjoint survivant hérite en troisième position (juste après les enfants et les petits-enfants, mais avant les parents et les frères et soeurs). L’héritage concerne uniquement les biens acquis après le mariage. Selon la députée, l’objectif est de « donner plus de valeur au mariage et de lutter contre la discrimination à l’encontre de l’époux ».

Très controversée, il y a peu de chance que cette loi soit votée. D’abord, parce que chaque conjoint a déjà la possibilité de choisir son/ses héritier(s) en le(s) désignant dans un testament. Ensuite, cette loi serait une incroyable incitation au(x) meurtre(s). En effet, en l’état actuel, le conjoint survivant hérite déjà de la moitié des biens communs après le décès, l’autre moitié revenant aux enfants. Dans le cas où il n’y a pas d’enfants, et si cette loi est adoptée, la totalité des biens communs reviendra alors uniquement au conjoint survivant. Du jamais vu.

S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
leobe

quoi qu’il en soit, il faut vraiment étudier sérieusement le cas des malagasy avant de voter des lois. Moi je doute fortement que ce genre de loi peut inciter au meurtre, pourquoi? si je ne me trompe, il y a eu un cas d’assassinat d’un mari vazaha par sa femme malagasy. Et si vous regardez les enquêtes a la télé, beaucoup de maris a l’étranger se font assassiner par leur femmes pour une simple raison, une police d’assurance. L’amour de l’argent et de la richesse elle ne choisit pas de continent

Pasteurisé

Je crois que vous n’avez pas du tout compris le SENS de cette MERVEILLEUSE loi.

Il s’agit de MODERNISER un pays sclérosé par ses VIEILLES lois et qui ne sont plus adaptées aux mœurs d’aujourd’hui !

Savez- vous que aujourd’hui à la mort de votre père, et bien votre mère n’aura RIEN !!!
Et que votre oncle ou vos cousins passeront avant elle dans l’ordre de succession !!!

Non non non.

Stopper cette ignominie !

Merci à ce député, et à son parti, pour s’attaquer aux véritables blocages de ce pays !

leobe

toi t’est vraiment mal placé pour donner ton avis pour la simple raison que tes patrons Patsafotsy et Lalatiana BM ils ne s’entendent pas a tel point que le mari jaloux il veut assassiner l’amant avec un kalach. Il faut une loi plus spécifique pour vous

leobe

la solution est pourtant simple, si tu t’entends bien avec ton papa ou ton mari, eh bien le paternel il n’a qu’a faire un testament sur qui va hériter et c’est tout

RANDRIA

@Pasteurisé
Le véritable blocage de ce pays c’est la présence de ces SOLELAKISTES et IGNARDS COMME TOI . A+ L’IDIOT

leobe

quand tu parles de solelakistes, tu parles de toi et de ta bandes de compte fake payés par Lalatiana BM

Analyste

Cette loi ne doit pas passer. Surtout que la députée Lanto Rakotomanga a refusé de se faire fouiller par la police alors qu’elle s’est baladé avec 200 millions d’ariary dans le coffre de sa voiture. D’ailleurs, personne n’a jamais su d’où vient cet argent ni à quoi ça a servi. Il ne faut rien accepter de ces foza corrompus !

Pasteurisé

Si si si !

Cette loi doit passer : c’est VITAL !

Prenons un exemple, vous tombez follement amoureuse de moi, nous nous marions et… vous n’aurez rien !

Car déjà :

1. On ne peut hériter suite à un meurtre : clause d’indignité

2. Avec les lois actuelles, le conjoint survivant ne vient qu’à la huitième place dans l’ordre de succession.

Trouvez- vous normal que votre Maman n’hérite pas de votre Papa, mais que la cousine oui ???

La société Malagasy est en panne.
Merci à ce parti IRD de la secouer et la faire évoluer !

Analyste

Déjà, quand on s’adresse à un homme, on dit amoureux, pas amoureuse.

De deux, désolé mais je peux pas tomber amoureux d’une foza comme vous, c’est impossible.

De trois, ce que vous dites est faux, dans la loi actuelle, la maman hérite de la moitié des biens, l’autre moitié est pour les enfants. Donc apprenez déjà à savoir de quoi vous parlez avant de commenter. Sinon votre patronne BM va vous finir par vous virer.

Pasteurisé

Dans notre cas (purement fictif, je n’aime pas les analystes), comme nous n’avons pas d’enfants, j’insiste : VOUS N’AUREZ RIEN.

Ma cousine Bopopety aura tout.

Et même si on aurait eu des enfants, j’aurais fais un Testament pour vous déshériter.

Finalement, elle est super votre loi !
Allez on va la garder : VIVE LES COMBINES !
NON AU CHANGEMENT !

Analyste

Mais moi aussi j’insiste. Regardez les commentaires de Fanirisoa Ernaivo et surtout de Vanessa Manonga. Elles expliquent bien pourquoi cette loi est dangereuse.

Dans le cas où il n’y a pas d’enfants, le mari ou la femme hérite de 50% des biens communs. Et les frères et soeurs du défunt ont l’autre moitié. Je le sais, je l’ai vécu et lisez le statut de Fanirisoa Ernaivo, elle dit la même chose. C’est important de comprendre ça. Je crois justement que Lanto Rakotomanga n’a pas compris ça.

leobe

Lanto Rakotomanga n’a pas besoin de cette Loi, avec tout l’argent qu’elle transporte dans des cartons, elle peut se la couler douce toute sa vie

error: