Un réseau de fraude dans les télécommunications démantelé

  • 89
  •  
  •  
    89
    Shares

La police nationale malgache a annoncé le démantèlement, les 28 septembre et 3 octobre derniers, d’un réseau de fraude télécoms opérant à Ambodirano Itaosy et Analamahitsy, deux quartiers situés à Antananarivo.

L’opération, conduite en collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile et l’ARTEC (Autorité de régulation des Technologies de communications), a permis la saisie de plusieurs centaines de cartes SIM d’Orange, Airtel, Telma et Bip, et une quinzaine de Simbox servant à détourner le trafic télécoms international.

La police a procédé par traçage d’appels et géolocalisation pour remonter aux fraudeurs. Selon le commissaire de police, Ostrom Whenss, chef de la brigade criminelle, les investigations qui ont conduit à la capture des hors-la-loi ont débuté en septembre dernier.

Au total, six personnes ont été interpellées et inculpées par la police des faits d’« exploitation d’un réseau de télécommunications non autorisée, installation de station radio électrique sans autorisation, utilisation de fréquences non assignées, établissement de réseau perturbant ceux existants, vol de communication téléphonique, criminalité transnationale organisée et cybercriminalité ».

Selon le régulateur télécoms, les actes perpétrés par les fraudeurs ont occasionné une perte financière de plusieurs centaines de millions d’Ariary aux opérateurs concernés, ainsi qu’à l’Etat.

(Agence Ecofin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*