SCANDALE. Les femmes malgaches ne peuvent plus voyager seules hors de Madagascar

  •  
  •  
  •  

« Le gouvernement ne veut plus qu’une femme voyage seule hors de Madagascar car l’État veut protéger ses citoyennes ». En lisant juste cette ligne dans le journal l’Express aujourd’hui, on s’est demandé si ce n’est pas une blague de mauvais goût ! La raison de cette nouvelle mesure débile du gouvernement malgache ?

Lutter contre la traite des personnes. Donc, désormais, les femmes malgaches qui veulent voyager seules hors de Madagascar devront présenter « une autorisation émanant de leur mari », lit-on dans l’Express. Et pour les femmes célibataires, divorcées ou veuves, le motif et la destination du voyage seront passés au peigne fin avant de leur accorder le séjour (ou pas) !

Sincèrement, c’est une énorme régression pour les droits de la femme malgache. Si elles laissent passer ce genre de mesures rétrogrades, bientôt, elles devront aussi avoir l’aval de leur mari pour conduire et sortir de leur maison. Comme en Arabie Saoudite !

Lire aussi : Andry Rajoelina réagit sur la prétendue interdiction de voyager seule hors de Madagascar pour les femmes malgaches

Source : L’Express de Madagascar

5 commentaires à propos de “SCANDALE. Les femmes malgaches ne peuvent plus voyager seules hors de Madagascar”

  1. C’est honteux… A quand le voile et l’autorisation de son mari pour obtenir un travail ou pour ouvrir un compte bancaire ? Je me demande vraiment comment les responsables de cette mesure peuvent se regarder dans la glace en se disant que c’est une bonne idée. Des hommes malgaches sont également victimes « d’accidents » et de tortures dans certains pays à risques, mais bizarrement, pas besoin d’une demande de leur femmes pour sortir du pays. Incroyable…

  2. Ne trouvez-vous pas bizarre que cet article ne soit paru que dans l’Express de Madagascar ? Et à qui appartient l’Express ? A Edgard Razafindravahy, pro-Rajoelina à 100%. Je pense donc que c’est juste une diversion pour se détourner du scandale autour du bac et pour faire passer le DJ pour un gentil. La stratégie est simple. On fait pondre un article bidon à l’Express en payant le journaliste, on laisse la sauce prendre, on laisse un blog influent reprendre l’info pour toucher aussi la diaspora et l’international et pas juste les endémiques, puis on pond un communiqué pour dire que non, les journalistes sont des menteurs et le DJ est un gentil. Bien joué DJ, mais non, ça n’a pas marché.

  3. Laisser les femmes libre de faire ce qu’elles veulent faire c’est pas les hommes encore qui dictés ce que les femmes devraient faire

  4. La réalité du terrain? et ceci est du vécu; mon frère et son épouse, tout deux de natinalité malgache, mariés depuis 40 ans, ont vécu hors de Madagascar pendant près de 25 ans. Rentrés depuis 12 ans, et heureux de l’être, ma belle soeur doit, une à deux fois par an, venir en Europe, pour un mois ou deux, pour des raisons santé. Et depuis 12 ans elle quitte le territoir malgache , seule, avec l’autorisation expresse de son époux.
    Cette situation n’est donc pas nouvelle. Et la question ne pose que lorsqu’elle voyage seule.
    Ce n’est pas bidon ; c’est vrai.
    Quand le couple voyage ensemble la question ne se pose pas; quand elle quitte le territoir seule il faut que son mari en soit d’accord.
    Ce sont les lois malgaches applicables à toutes citoyennes malgaches.
    Voilà ce qu’il faut changer et non pas penser que c’est quelque chose de nouveau!

  5. Izao ve no mba lalàna navoaka ?
    Raha vakiana ilay décision navoakan’ny Minisiteran’ny asa, dia tsapa fa betsaka ny TSY dia nandia fianarana ao amin’ny Fitondrana ao an. Satria nahoana ? Hafahafa be ny fomba nanoratana azy, toy ny manao matahotra.
    Dia izao no vokany.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*