Un homme meurt électrocuté par un poteau de la Jirama

C’est une bien triste fin qu’a connu un pauvre homme la nuit de Noël vers 19 heures. La scène se passe dans le quartier de Betongolo. Alors que la pluie tombe, laissant de grosses flaques d’eau sur la chaussée, il s’est trouvé électrocuté par un poteau de la Jirama. Agonisant, la victime a appelé au secours mais les habitants n’ont rien pu faire car ils avaient peur d’être électrocutés à leur tour.

Selon les témoins, le poteau en question est déjà connu par les habitants du quartier comme étant particulièrement dangereux. Mais la victime n’en savait rien car il n’était pas du coin. En principe, la responsabilité de cet accident revient à la Jirama et la ville d’Antananarivo, dont l’une des missions est d’assurer la sécurité des habitants. Mais à Madagascar, les citoyens ne connaissent pas leurs droits et se contentent d’accepter leur sort.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

J’hallucine ! En France, la famille de la victime aurait déjà porté plainte contre EDF et contre la mairie pour négligence et homicide involontaire. Et à Madagascar, ça se passe comment ? La famille vient chercher le corps, pleure un bon coup et dit « merci prezda ».

error: