VIDEO. A peine construites, les fosses communes sont déjà vandalisées

A peine construites, les fosses communes d’Antananarivo font déjà l’objet de vandalisme. Selon un témoin, des voleurs ont embarqué les barres de fer de six tombes à Anosiala, sans doute pour les revendre sur le marché noir dans la construction de bâtiments. Au vu de cette situation, les familles qui ont dû enterrer leurs proches dans un de ces cimetières craignent que les ossements de leurs razana ne fassent aussi l’objet de trafic. Regardez les deux reportages.

 

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
leobe

ce n’est pas la peine de trouver les coupables; de nombreuses tombeaux et caveaux familiales se font vandaliser mais personne ne prend au sérieux l’affaire. Ce n’est pas parce que le fasan ny firaisampo est vandalisé que vous ne réagissez que maintenant. Et puis un fasana sensé être manara-penitra comme celui ci doit avoir un minimum personnel qui s’en occupe, tant sur la sécurité que pour s’occuper des enterrements, c’est vraiment honteux de voir des familles du défunt attentde parce que le personnel n’est pas encore arrivé. Pathétique

error: