VIDEO. Un cultivateur défricheur déclare être exploité par un député IRD

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La déforestation est un sujet récurrent à Madagascar. Bien souvent, l’opinion publique et les politiciens se contentent de blâmer les cultivateurs défricheurs sans réellement en chercher la cause, ni les véritables dessous de ces incendies de forêts à grande échelle.

Mais dans ce reportage de France 24 intitulé « L’île verte a perdu 90% de sa forêt », les journalistes ont recueilli le témoignage d’un cultivateur. Selon France 24, il dit « être exploité par un réseau impliquant un député IRD [ndlr : plateforme de partis en soutien d’Andry Rajoelina] ». La brasserie STAR, une entreprise du groupe français Castel, est également citée.

8 commentaires à propos de “VIDEO. Un cultivateur défricheur déclare être exploité par un député IRD”

  1. C’est bien que les gens osent parler devant la caméra, félicitations à ce cultivateur, c’est comme ça qu’on va réussir à arrêter cette mafia. Au Bianco de faire son enquête maintenant.

    • Je suis à 100/1000 de votre avis….. Si tout le monde fait bien son travail, Madagascar ne mandohalika plus….

  2. Eh oui ! De plus, quel était le rôle de la STAR depuis 2009 car elle est citée ?
    Vivement une enquête au fond visant ces gens qui sont des « Izy Rehetra Dahalo ».

    • D’après le reportage, la STAR se fournit en maïs cultivé à base de déforestation. Et ils font même des concours pour les plus productifs. Du coup, les paysans brûlent un max de forêt pour satisfaire la demande de la STAR.

  3. Merci, c’est clair.
    Il faudra maintenant qu’une entité porte plainte contre la STAR. Normalement, cette entité peut être l’Etat. Mais celui-ci n’agira certainement pas car il est actionnaire de la STAR à 30 % et que cette Société est considérée comme bailleur de fonds depuis 2002 (anti-Ravalomanana, puis pro-coup d’Etat en 2009).
    La STAR qui est une entreprise oligopolistique (monopoleur également et monopsoniste pour certains produits), doit lourdement payer les conséquences néfastes de la déforestation qu’elle a provoquée et entretenue.
    On voit qu’une telle société étrangère se fout pas mal de Madagascar. Le capitaliste Castel ne pense qu’à maximiser son profit.
    Tout cela rappelle les articles sur la STAR déjà sortis dans les journaux de la Capitale.
    Pleure ô mon Pays !

    • La brasserie STAR refuse de s’expliquer, ils ont honte parce qu’ils sont coupables. C’est pourquoi ils ont refusé la demande de France 24.

  4. N’imaginons pas que la STAR ne s’est pas préparé à de telles allegations.
    Ne croyons pas non plus que les gens disent du « n’importe quoi ».
    Triste histoire.

  5. La STAR a avoué être coupable en ne répondant pas aux sollicitations de France 24. Tous les coupables fuient la presse et la caméra. Appelez Elyse Lucet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*