VIDEO. Une église Jesosy Mamonjy fermée suite à un affrontement entre fidèles

Alors qu’on pourrait croire que ceux qui prient Jésus sont tous pacifiques, il n’en est rien. La preuve : un violent affrontement entre fidèles de l’église Jesosy Mamonjy d’Ankorondrano a eu lieu la semaine dernière. La raison ? L’élection des nouveaux membres du Conseil d’administration n’a pas fait l’unanimité et a provoqué des bagarres en plein culte. Bilan : deux blessés et quelques dégâts matériels.

« Le vice-président veut prendre la place du président sans passer par les élections », accuse un fidèle. La partie adverse précise cependant que les textes prévoient justement que le vice-président assure l’intérim en attendant les élections. Résultat : la préfecture a dû procéder à la fermeture de l’église. Pour le moment, la réouverture n’est pas à l’ordre du jour et dépendra de l’évolution de la situation. Que dirait Jésus s’il voyait ça ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

C’est Koto qui va rigoler s’il voit ce reportage !

error: