VIDEO. La vérité sur les comptes « fake » malgaches révélée par France 24

A Madagascar, les comptes « fake » sont utilisés en masse pour défendre les actions gouvernementales et attaquer tous ceux qui critiquent les dirigeants. Les internautes ont d’ailleurs appris à les reconnaître et tout le monde suppose que ces comptes sont directement gérés par le pouvoir. Ils sont en effet facilement reconnaissables : pas de photo de profil (ou photo volée), peu d’ami(e)s, peu d’interactions et des commentaires dont le contenu est répétitif (voire un copier-coller).

Mais comment est orchestrée cette manipulation de masse ? La journaliste Gaëlle Borgia a enquêté. Et dans ce reportage diffusé par France 24, le constat est édifiant : selon un témoignage recueilli par la journaliste, « ces comptes fake travaillent effectivement pour le gouvernement malgache » et « sont pilotés par la ministre de la Communication ». Concernant le salaire, une ancienne créatrice de faux profils pour le compte du président Hery Rajaonarimampianina confesse avoir été rémunérée 130 euros par mois.

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

ça ne sert à rien leurs comptes fake parce que tout le monde sait déjà que c’est du pipeau ! Après, on peut pas forcément en vouloir à ces gens qui se font payer pour ça, vu qu’ils sont au chômage. En plus, ils sont quand même bien payés, 500 000 ariary, c’est pas si mal juste pour raconter des conneries et faire du lèche-cul !

MDRM

Quand on est plus nul que Ravalomanana, il reste plus que les comptes fake pour se faire de l’auto satisfaction !

malama.png
Pfff

Donc c’est BM elle même qui a donné l’ordre d’attaquer Arena Rajoelina et son madagougou ? Elle veut devenir calife à la place du calife sa oe comment ?

Un citoyen

Possible même que Andry Rajoelina l’a appris avec le reportage. Comme quoi quand on utilise ce genre de manipulation, à un moment ça se retourne contre lui même

franck

ce qui est rigolo, c’est que ces publications sont le plus souvent tellement stupides qu’elles desservent la cause qu’elles voudraient défendre

Mpandalina

Il n’y a pas que ça, elle achète aussi des articles chez des pseudo journalistes africains style financial afrik. Et comme elle a vu que personne ne lit, elle a arrêté de payer pour rien et se concentre que sur facebook et les sites et blog malagasy. En général, on les reconnait aussi avec leurs phrases magiques style merci prezida. J’en ai vu passer un ou deux sur ce blog meme.

Lova

Afabaraka tanteraka Rajoelina @ zao! LA HONTE TOTALE vraiment! et en plus ça passe à la télé vazaha

error: