VIDEO. Un lanceur d’alerte arrêté pour soupçon de détention de comptes fake

A Madagascar, les lanceurs d’alerte et les mécontents envers le gouvernement Rajoelina s’expriment souvent à travers des comptes fake pour se protéger d’une éventuelle arrestation. Seuls les membres de la diaspora osent s’exprimer à visage découvert, assurés d’être en sécurité dans leur pays d’accueil, où la liberté d’expression est respectée. Cependant, quelques exceptions parlent avec leur vrai profil. C’est le cas de Stan’ley Ramarivelo.

Ce jeune lanceur d’alerte, qui se présente sur son compte Facebook comme étant « Senior Presidential Advisor » de Marc Ravalomanana, a été arrêté ce jeudi 22 septembre. D’après la Police, il serait derrière plusieurs comptes fake, dont celui de Rano Mangotraka. Pourtant, ce dernier reste toujours actif à ce jour. Selon ses défenseurs, il s’agirait d’un coup monté pour décourager ceux qui osent critiquer et pour détourner l’attention de l’opinion publique sur les vrais problèmes du pays.

 

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

Je ne connaissais pas ce garçon. Mais pour moi, c’est évident qu’il s’est fait piéger. Ils lui ont monté un dossier tout fait juste pour qu’il ferme sa gueule contre Rajoelina.

error: