VIDEO. La mère de Tahisy avoue avoir menti et reconnaît les violences contre sa fille

Décidément, l’histoire de Tahisy, la jeune femme malgache de 21 ans morte suite à un accouchement prématuré, est riche en rebondissements. Après avoir affirmé devant toute la presse que sa fille ne subissait aucune violence conjugale de la part de Fana, le conjoint, la mère de Tahisy est finalement revenue sur ses déclarations (voir reportage par Real TV).

Elle avoue avoir menti à cause des pressions de la belle-famille et du fait que le conjoint de Tahisy soit encore mineur. Aussi, elle s’excuse publiquement de n’avoir pas dit la vérité. Cette fois-ci, la mère de famille donne des explications plus détaillées sur la photo du visage tuméfié que la jeune femme avait postée sur Facebook et sur son accouchement. Voici le reportage.

S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gaga sy talanjona

Du grand n’importe quoi. Qu’elle aille s’excuser sur la tombe de sa fille plutôt. Dans ce reportage, elle avoue avoir demandé à sa fille s’il est possible que les personnes qui l’ait agressé n’était pas envoyé par Fana ou sa belle famille. Ce n’est pas une accusation à la légère ça! Si elle avait pensé à cela, cela signifie qu’elle avait de bonnes raisons de croire que ces gens étaient capable de faire du mal à sa fille et d’utiliser des méthodes douteuses et sournoise. Dans de reportage, elle avoue aussi que sa fille s’était plainte qu’il s’était passé quelque chose d’étrange lors de sa visite chez la sage-femme. Il parait que la sage-femme lui avait fait d’étranges attouchement en bas. Pour moi, soit la belle-mère de Tahisy a demande à la sage-femme de faire quelque chose où d’y mettre quelque chose. Mais si j’en reviens à la mère de cette dernière, tout en sachant cela et bien évidemment le fait qu’elle avait mentionné dès le début qu’en réalité les parents de Fana ne voulait pas de cette relation, pourquoi est-ce qu’elle a encore laissé sa fille y retourner? C’est à ne rien y comprendre! D’étranges évènements, de mauvaises pressentiments… et vous laissez quand même votre fille y retourner! Non, mais…

LBVG

en fait, elle a laissé sa fille entre les mains de bouchers, la pauvre, elle a dû vraiment souffrir cette pauvre Tahisy, mais vraiment jusqu’au bout!
et ce copain qui a soit disant 17 ans, je n’en crois pas un mot, il est bien plus agé et mérite la prison
JUSTICE POUR TAHISY!!!!

Manu

On s’en fout de ces fosafosa party … Appelez l’association Fitia !

ariel

Et puis quoi encore? elle n’a pas le monopole des actions à madagascar, laissez les autres s’en charger, elle est trop occupée à manger l’argent des malagasy avec son mari lgbt

error: