VIDEO. Une députée malgache expulsée manu militari de son domicile

  • 46
  •  
  •  
    46
    Shares

C’était l’actualité politique du week-end à retenir. Razanamahasoa Christine, une députée du parti MAPAR, a été expulsée « manu militari » de son domicile vendredi dernier vers 6h30 du matin.

Selon RFI, « c’est un logement qui appartient à l’Etat et qu’elle habitait depuis 2013 en sa qualité d’ancienne ministre de la Justice sous la transition (de 2009 à 2013) et d’ex-présidente de l’Assemblée nationale (de février à mai 2014) ».

RFI rapporte également que, d’après le gouvernement malgache, « elle aurait dû quitter [ce logement] il y a des mois de cela […] mais la députée assure n’avoir reçu aucune notification. » Reportage par nos confrères de MATV ci-dessous.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
LAOLINA

Ny tody tsy misy fa ny hatao no miverina e !

error: