VIDEO. Des travailleurs pauvres fuient Antananarivo à pieds à cause du coronavirus

Autre phénomène dû à la présence du coronavirus (Covid-19) à Madagascar : l’exode urbain. Confinés depuis plusieurs jours, beaucoup de Malgaches ne peuvent plus travailler puisqu’ils n’ont pas la possibilité d’avoir accès au télétravail, et bien souvent, leur métier n’est pas télétravaillable.

Ils ont donc décidé de quitter Antananarivo et de rejoindre leur campagne d’origine à pieds (ou en vélo pour les plus chanceux). D’après un témoin, au moins, ils n’auront pas de loyer à payer et pourront manger du riz chez eux. Seul souci : il aurait tout de même fallu que le gouvernement contrôle cet exode urbain, car il suffirait qu’un porteur sain arrive au village pour qu’il contamine tout le monde.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: