Selon le comité Miss Madagascar, c’est Valérie Binguira qui s’est désistée de Miss Monde

  •  
  •  
  •  

« Valérie Anne Binguira, par le  biais de son manager, nous a annoncé qu’elle ne veut plus participer à Miss Monde 2019. Elle ne se sent plus prête intellectuellement et physiquement à passer toutes les étapes », lit-on dans le journal La Vérité. Selon le quotidien, ces propos sont de Christelle Rakotoniaina, une des fondatrices du concours Miss Madagascar. Et d’ajouter « Miss Madagascar 2019 a changé d’avis à la dernière minute », lu dans l’Express.

Selon elle, « cette décision [les] a surpris, étant donné que les démarches d’inscription ont déjà reçu l’approbation de Miss Monde malgré les délais courts et tous les efforts ont été déployés pour qu’elle puisse s’envoler pour Londres. » L’équipe de l’Express a même contacté Valérie Binguira par téléphone. Et voici ses propos : « Je ne me sens pas prête du tout pour affronter ce challenge. Et si on remettait ça l’année prochaine ? »

Sauf que l’année prochaine, c’est Miss Madagascar 2020 qui ira à Miss Monde, ou à défaut, une de ses dauphines. Et on espère que le mandat de la future Miss Madagascar 2020 se passera mieux, sans scandales à répétition qui ternissent l’image de ce concours. Christelle Rakotoniaina a d’ailleurs annoncé la dissolution du comité actuel pour en créer un nouveau.

Une petite suggestion au comité : pourquoi ne pas faire des repérages aux sorties d’écoles d’ingénieurs, de commerce ou à l’université et proposer aux plus jolies filles de participer ? Car des femmes malgaches capables de rivaliser avec les participantes à Miss Monde, il y en a. Mais ce type de profil se présente très rarement à ce genre de concours : il va donc falloir les chercher et leur donner de bons arguments pour rejoindre l’aventure.

6 commentaires à propos de “Selon le comité Miss Madagascar, c’est Valérie Binguira qui s’est désistée de Miss Monde”

  1. Elle veut y aller, puis finalement elle veut pas. Mais c’est quoi ça? C’est juste pour faire chier le monde ou quoi?
    Sinon, je suis complètement d’accord avec le rédacteur d’aller chercher les futures miss sur le terrain dans des endroits stratégiques comme les écoles d’ingé, au moins on est sûr que les filles auront le niveau. Et mettez « avoir obtenu le bac et avoir un bon niveau d’anglais » comme critères aussi. ça sera plus facile pour la suite après. Bonne chance au nouveau comité et ne faites plus les mêmes erreurs. Merci.

  2. Au moins, elle a le mérite de reconnaître qu’elle n’est pas prête intellectuellement. Qu’elle demande des sponsors pour reprendre ses études, c’est bien mieux que de courir après une histoire de miss qui ne lui a apporté que des emmerdes.
    Et je lui conseille de changer de manager ou de se prendre en main toute seule. Si c’est son manager qui lui a conseillé de boycotter cette conférence de presse avec le CMM, alors il a eu vraiment tort. Il fallait y aller, c’était l’occasion de clarifier les choses elle-même.

  3. j’espère qu’elle ne vas pas nous représenter en 2020 parce que le niveau aloa de tsy ao mintsy e, en plus j’aime pas trop moi les gens qui se disputent tout le temps comme ça
    et en plus, ça serait VOLER le concours à la future miss madagascar 2020, c’est la future miss mada 2020 qui doit aller à miss monde, pas celle là encore, c’est fini pour binguira
    mahaiza mionona de andana mianatra, c’est la meilleure chose pour son avenir

  4. elle a besoin d’un manager elle? lol ko zany
    alors faut changer de manager hein, il est nul, pkoi l’avoir empeché d’aller à cette conférence de presse? après ça critique le CMM alors que le CMM l’a invité à la conférence
    non mais allo quoi !!!!!

  5. Et le comité espère que l’on va gober ça, s’ils ont fait le nécessaire dès le début elle n’ en serait pas là.
    Anaovana an’zao fikafika rehetra zao le olona anapotehina azy hatr@ farany de hoe « zahay ndray no gaga fa izy mitsy no nanda ». Comité marikoriko, corrompu, miala tao daoly fa tsy mamely. Mahamenatra.

    • Le comité a quand meme déjà fait les demarches, alors pourquoi valérie n’est pas venue à la conférence pour démentir ce que dit le comité alors. Les absentes ont toujours tort, là c’est elle la fautive. Elle a mobilisé les gens et même le ministère, et maintenant elle renonce parce qu’elle ne se sent pas prête et casse le ministère comme quoi ils sont complices d’un contrat qu’elle n’a pas lu.

      Je suis désolé mais je trouve que cette fille n’est pas digne de confiance, elle a vraiment un problème et j’espère qu’aucun comité ne l’enverra nulle part représenter Mada. Heureusement qu’elle n’est pas partie à londres, imaginez déja ce qu’elle aurait dit « ooooh le comité miss monde a truqué le head to head challenge, ooooooh le comité miss monde m’a fait signer un contrat que j’ai pas lu, oooooh le CMM et le comité miss monde n’aime pas les malagasy ». Pfffff comme si la faute c’est toujours aux autres. Le CMM lui a offert londres, elle refuse. Le CMM l’a invité à la conférence de presse, elle refuse. Pfffff de inona ndray? ça suffit maintenant!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*