Répondre à: La France en perte de vitesse à Madagascar

Accueil Forums Politique et actualité La France en perte de vitesse à Madagascar Répondre à: La France en perte de vitesse à Madagascar

#17563
Anonyme
Inactif

Vous confondez Indépendance et vase clos.
Moi, je parlais d’indépendance; et certainement pas de vase clos.

Le vase clos (endémisme) est uniquement bon pour la conservation des espèces et pour l’UNESCO; lémuriens, baobabs… (éventuellement pour les merinas conservateurs, mais c’est un autre sujet)…

Un pays pauvre n’a pas de stratégie

C’est une erreur. Ne vous laissez pas enfermer dans cet esprit tiers-mondiste…
Toute nation et tout individu organisé et responsable élabore des plans pour atteindre ses objectifs… Ce plan, c’est de la stratégie…
Quelqu’un qui n’a pas de stratégie n’est pas responsable; c’est un enfant qui vit au jour le jour. Ne vous laissez pas envahir par Le « Carpe Diem » des croyances populaires.

Tous les pays qui émergent actuellement ont fomenté depuis très longtemps leur coup (Chine, Corée, Thailand, Inde…). Il y a aussi des pays en afrique qui font beaucoup mieux que Madagascar (Gabon, Guinée, Maroc…).

Il n’y a aucune fatalité lorsqu’on sait s’organiser et lorsqu’on a confiance en sa valeur intrinsèque… Il faut aussi un peu de réussite…

Il n’a que des contraintes imposées par le plus fort

Sans compter les nombreuses contraintes que vous semblez vous imposer également.
Il faut déjà se libérer du complexe d’infériorité pour envisager un avenir différent…

Il lui reste alors la négociation

Pas que cela. Il faut s’organiser; je le répète. Il faut aussi s’unir avec des partenaires de même niveau si l’on veut être traité d’égal à égal. Là peuvent s’établir des relations plus équilibrées. Mais il faut surtout s’organiser et adapter nos comportements à la situation:
* Comme ces pays qui ont conscience de leur faiblesse et s’organisent autour d’un Agrégat (Europe) plus puissant…
* Comme ces pays qui ont conscience de leur main d’oeuvre bon marché et s’organisent pour faire exploser les délocalisations au risque de menacer les pays les plus riches…
* Comme ces pays, dont la diaspora, puissante et unie, grignote Les autres nations de l’intérieur.

avec le France, la négociation est impossible

On ne cueille pas les fruits dans un seul arbre…
Si nos intérêts sont actuellements nuls avec la france, il faut alleger nos rapports dans le sens de nos intérêts.
Si des intérêts meilleurs se présentent circonstanciellement ailleurs, ils faut les exploiter…

Ne vous leurrez pas en croyant qu’on peut être bénéficiaire à 100% dans une transaction: il s’agit de bénéfices partagés (Gagnant/Gagnant).
Et les bénéfices doivent servir une cause ou un plan précis. Si ces bénéfices ne sont pas réinvestis et n’alimentent pas une startégie plus globale; alors…

error: