« Aucun autre candidat ne peut encore faire 30 pompes tous les jours comme moi »

  • 171
  •  
  •  
  •  
  •  
    171
    Shares

Le 7 novembre 2018, les Malgaches devront choisir un nouveau président de la République bananière. Et bien qu’il soit en âge de partir à la retraite (il a 81 ans), Ratsiraka Didier fait partie des candidats.

Interrogé par les journalistes de RFI, l’amiral explique pourquoi il a décidé de se présenter aux élections présidentielles tout en demandant le report des élections. Pour écouter l’interview dans son intégralité, appuyez sur le bouton « Play » ci-dessous.

Une réponse à “« Aucun autre candidat ne peut encore faire 30 pompes tous les jours comme moi »”

  1. On voit bien qu c’est un descendant du Padesm.
    Son discours, on l’a entendu depuis 1975 et le pays se trouve là où il est actuellement.
    Il est l’un des fossoyeurs de Madagascar.
    Quel taux aura-t-il recueilli au 1er tour ? Quelle honte !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*