INTERVIEW. Rajaonarimampianina répond sur l’accord maritime avec la Chine

  • 176
  •  
  •  
    176
    Shares

C’est le grand scandale du moment. Selon l’opposition, le président Rajaonarimampianina aurait cédé en catimini une zone maritime malgache à 330 bateaux de pêche chinois, en échange de 3 milliards de dollars.

Interrogé sur la question (et sur d’autres sujets), le candidat aux élections présidentielles de Madagascar répond et donne sa version des faits auprès des journalistes de RFI (appuyez sur le bouton « Play » ci-dessous pour écouter l’intégralité de son interview).

2 commentaires à propos de “INTERVIEW. Rajaonarimampianina répond sur l’accord maritime avec la Chine”

  1. Hery â ! J’espère que tu liras ce post.
    On t’a tendu la main depuis un certain temps. On voulait juste te dire ce qu’il fallait faire et ce qu’il ne fallait pas faire? Sans contrepartie et au nom de l’équipe de 305 B du Degs de l’époque.
    Mais tu n’as pas voulu, ou ton actuelle femme n’a pas voulu.
    Alors, tant pis pour toi. Tu es maintenant un loser.

  2. 330 bateaux de pêche chinois, c’est des millions de tonnes de poissons qui seront prélevées dans les eaux malgaches pour nourrir la population chinoise, une ressource halieutique qui va rapidement devenir moribonde (exemple du crabe de mangrove en 2014 !) et générer un appauvrissement encore plus prégnant des populations locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*