L’Union européenne recommande une refonte du fichier électoral

Incapable d’organiser des élections transparentes et crédibles, Madagascar est soumise aux recommandations de l’Union européenne concernant son processus électoral. Telle une colonie qui ne dit pas son nom, l’Union européenne y a effectué une « mission de suivi électoral » et s’est entretenue avec la HCC, la CENI, la société civile, les partis politiques et Marc Ravalomanana. Il en ressort que l’Union européenne est pour une refonte du fichier électoral.

Truffé de doublons, ce fichier a permis une immense fraude au profit d’un seul candidat lors des élections présidentielles de 2018. Cette proposition doit encore être soumise au parlement malgache, mais a peu de chance d’aboutir étant donné que les membres sont en majorité des MAPAR, le parti d’Andry Rajoelina. Une chose est sûre : les prochaines élections promettent d’être contestées. Comme d’habitude.

A Madagascar, les morts peuvent voter et une personne peut voter plusieurs fois pour le même candidat.
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

L’UE est au courant de ces doublons. Ils sont pas contents depuis que Rajoelina a fait la politique de l’autruche sur l’Ukraine. C’est pour ça qu’ils ne veulent plus des doublons de Rajoelina eux aussi.

error: