Une mère célibataire tue sa petite fille parce qu’elle ne pouvait plus la nourrir

Chaque jour, il se passe toujours un fait divers qui dépasse l’entendement à Madagascar. A se demander si la recrudescence des viols et des infanticides n’est pas le reflet de la situation catastrophique actuelle dans la Grande île, aussi bien au niveau sanitaire, économique mais aussi en terme de moralité de certains dirigeants.

Cette fois-ci, il s’agit d’une mère de famille qui a tué sa petite fille de 10 ans à Antalaha. Ce sont les voisins qui ont découvert le corps sans vie de la fillette dans la cour. La victime portait des traces de violence sur son cou et des blessures sur son corps. Selon les gendarmes, la mère de famille est vite passée aux aveux. Elle explique son geste par le fait qu’elle ne soit pas mariée et qu’elle n’arrive plus à nourrir ses deux enfants.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
mpandalo

On n’a jamais eu ce genre de phenomène avec Ravalomanana ni même Rajao. Vraiment, Rajoelina a réussi en 2 ans ce que personne n’a réussi en 60 ans, c-à-d appauvrir au maximum le peuple.

error: