Nosy Komba, une île paradisiaque malgache, ravagée par un incendie

Depuis mercredi, vers 10 heures du matin, un incendie s’est déclaré à Nosy Komba, une petite île volcanique située au nord-ouest de Madagascar, entre Nosy Be et la Grande Terre. Ce n’est qu’aujourd’hui qu’il semble avoir été maîtrisé, non pas par les pompiers qui ont eu d’énormes difficultés à atteindre la zone concernée, mais par l’entraide entre la population locale et des habitants venus spécialement de Nosy Be, ainsi que par une pluie qui semble avoir été envoyée miraculeusement par la Providence.

D’après l’Express de Madagascar dans son édition de ce jour, « la pratique du tavy aurait entraîné cet incendie ». Bilan : quatre hectares de forêts et de champs brûlés, quelques animaux endémiques calcinés. En revanche, aucune perte humaine n’a été signalée à ce jour. A l’avenir, peut-être faudrait-il penser à investir dans un hélicoptère pour faciliter l’extinction d’incendie dans des zones difficilement accessibles.

nosy-komba-madagascar-incendie

S’abonner
Notification pour
guest

7 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gerard Courtinat

Déjà qu’ils n’ont pas les moyens d’entretenir les bateaux de l’armée et de la gendarmerie mais surtout mettre du carburant dedans ne rêvons pas avec un hélicoptère non il faut punir très fort les gens qui coupent dans la réserve et mettre en prison à vie les gardes forêt qui se font payer pour fermer les yeux en ce qui concerne les gardes c’est pareil dans tout Madagascar

Tony Ratix

les moyens on peut les trouver, à madagascar y a tout ce qu’il faut!

Gerard Courtinat

Avec l’argent extérieur la France a offert des bateaux de secours il n’y a pas de pognon pour le carburant la marine à nosy be sort moins de 10 heures par an

Andry Ratovo

oui y a les moyens mais tout l’argent va dans la poche des politicard

Alain Daher

acheter un canadair a la france

Soafa Abodoraby

Akory feky mba ato tsika eeee

Bernard Boisgard

Cet incendie n’aurait-il pas été commandité par les investisseurs qui convoitent les terres pour y construire de vastes centres de tourisme ?

error: