Un pasteur assassiné par son fils et son petit-fils pour un problème d’héritage

Dans la nuit du 10 novembre 2020, un groupe de 15 hommes en possession d’armes blanches ont pris d’assaut une maison individuelle à Anorankely, dans le district de Miarinarivo. Leur butin ? Une somme de 1 000 000 ariary (soit environ 216 euros au taux de change du jour). Dans la foulée, un pasteur âgé de 52 ans a également été assassiné par les bandits.

Après enquête, la gendarmerie a pu arrêter 12 suspects, les 3 autres étant toujours en cavale. Selon les gendarmes, ils sont vite passés aux aveux. Et comble de l’horreur, parmi les inculpés, il y a le fils et le petit-fils de la victime. Interrogés, ils n’auraient pas supporté que leur héritage ait été cédé à d’autres personnes. Comme quoi, l’argent peut rendre fou !

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Ah les affaires d’héritage, ça peut séparer des familles pour toujours !

error: