Un village du Père Pedro bénéficie des premiers arbres solaires

Les 25 000 habitants du village d’Andralanitra du Père Pedro sont les heureux bénéficiaires des deux premiers arbres solaires implantés dans la Grande île. Baptisées ALTES (Autonomous Life Tree Electric System), ces installations sont l’œuvre de la fondation Manentena (une branche du groupe Cap Sud).

Un arbre solaire. Crédit : Cap Sud.

« Nous avons mis en place deux arbres ALTES qui comportent chacun quatre panneaux solaires. Ces arbres fournissent aux bénéficiaires 2,24 KW d’électricité, 12 KW de stockage, 70 spots d’éclairage, ainsi que de l’eau potable. Ce système peut fournir 5 à 10 jours d’éclairage, sans ensoleillement », explique Gilles Garcia, l’un des fondateurs de Manentena.

En outre, le système présente des coûts très avantageux. En effet, les initiateurs du projet prévoient de céder le kilowattheure d’électricité à 0,034 euro.

Gwladys Johnson (Agence Ecofin)

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: