Un autre militant écologiste malgache placé en détention préventive

Après la condamnation du militant écologiste Clovis Razafimalala, un autre défenseur de la nature risque de faire couler beaucoup d’encre. Il s’agit de Raleva, un membre de « Justice et paix », une organisation de défense des droits humains.

Celui-ci a dénoncé, à plusieurs reprises, une exploitation aurifère illégale effectuée par des Chinois à Vohilava et Ambaladara (région Vatovavy Fitovinany). Conséquence : le militant a été placé en détention préventive à Mananjary le 4 octobre dernier.

Selon Amnesty International, Raleva est un prisonnier d’opinion. Aussi, l’ONG qui défend les droits de l’homme a réclamé sa libération immédiate et sans conditions. Ils en avaient déjà fait de même pour le cas de Clovis Razafimalala… En vain…

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
RATAHINA Rodolphe

Pour en déduire, on enferme ceux qui entravent les busness des hauts placés sans tenir compte de l’ONG des droits de l’homme ! Ceci nous prouve que nous sommes dans un état de non droit, dirigés par des mafias. UNE CO NCERTATION NATIONALE des ONG de la Société civile serait d’emblée pour contrer et mettre fin à ces abus de pouvoir existants au pays, et s’il le faut avoir recours aux ONG internationaux !

Andre

C la merde dans ce pays, il n y a plus d issue !!!
Sauve qui peut !!!

error: