Retour de la monarchie à Madagascar : une solution possible ?

Jamais un sujet de Koolsaina.com n’aura été autant partagé sur les réseaux sociaux. En moins de 24 heures, notre article relatif à la vidéo sur la reine du Royaume de Madagascar, Ranavalona III, a été partagé plus de 2000 fois sur Facebook, pour atteindre aujourd’hui plus de 8000 partages.

Un phénomène qui infirme l’image du Malagasy qui se désintéresse totalement de son histoire et de ses coutumes. Au contraire, la vitesse à laquelle cet article a circulé prouve que les Malagasy ont soif de connaître leur identité et leur histoire, notamment, à travers leurs monarques.

Cette ferveur est sans doute due à la lassitude du peuple, face aux gouvernements successifs qui n’ont jamais tenu leurs promesses, mais aussi, et surtout, à leur attitude de « jiolahimboto » (voyous), allant totalement à l’encontre du « hasina« , qui caractérise les rois et reines de Madagascar, impliquant ainsi un respect certain des institutions, une continuité de l’Etat et mettant au centre le développement de l’île, plutôt que les querelles de « jiolahimboto » et leur énième pseudo réconciliation nationale.

Ensuite, faut-il rappeler que, contrairement aux Français, la monarchie a été abolie, non pas par le peuple, mais par le colonisateur français. Ceci est une différence de taille qui explique sans doute la difficulté d’installer un véritable régime républicain à Madagascar. Là où les Français ont mis des centaines d’années à construire un système qui leur convient parfaitement, les Malagasy se sont vus imposer un fonctionnement qui est loin d’être adapté à leur culture.

Par ailleurs, bon nombre de Malagasy ont compris que, reprendre leur histoire là où ils l’ont arrêtée, à savoir la restauration d’un régime monarchique, ne signifie pas retour de l’esclavage. L’on constate aussi que les régimes monarchiques figurent aujourd’hui parmi les nations les plus développées et les plus influentes au monde, à l’instar du Royaume Uni, le Japon, les Pays Bas, l’Espagne, la Norvège, et bien d’autres…

Ce sont sans doute les principales raisons pour lesquelles 53% de ceux qui ont voté à notre sondage sur le retour d’un régime monarchique à Madagascar ont voté « oui » (6% sont sans opinion). Alors, bientôt un retour de la monarchie à Madagascar ? Au jour d’aujourd’hui, cette éventualité n’est plus inconcevable et fait son chemin. Petit à petit, l’oiseau fait son nid.

S’abonner
Notification pour
guest

17 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ampanjaka

Le retour de la monarchie à Madagascar, respectant l’Eternel et le peuple malagasy ainsi que les valeurs culturelles malagasy, est inéluctable afin de sortir les 92% de la population de la pauvreté et enclencher un vrai développement, durable, équitable, équilibré et harmonieux !

andriana

Ekena tanteraka ilay hevitra @ Koolsaina fa zao kosa nefa : iza no tokony hatao mpanjaka? Tsy maintsy andriana, andriana ray, andriana reny, andriana tsy nifangaro @ hafa fa « race pure » hoy ny vazaha, ary olona feno « hasina ». Tsy midika koa nefa oe olona fanatique be @ Zanahary fa mba misy fetrany ihany ilay resaka religion. Ka iza ary no olona légitime tokony ho eo @ io toerana goavana be io?

rakoto

Efa samy manaiky ny fiverenana ny fanjakana andriana ny be sy ny maro ka tsy any tsony zao ny olana, fa eo ndrindra tsika zao! iza @ zay ary ilay olona tokony anjaka hoy ianareo?

Brice Samsoudine

Izaho izany tsy afaka hanana hambom-po hitondra firenena raha izany satria « ambany » noho ianareo milaza tena ho andriana ?

Nanté Andriamasinavalona

il est temps pour notre pays , depuis longtemps meme!

Brice Samsoudine

Lorsque vous évoquez le retour de la monarchie, considérez-vous que le pouvoir devrait appartenir à une lignée choisie de personne, excluant de fait le reste de la population d’un processus électif qui leur permettra d’accéder au pouvoir ?

Croyez-vous par ailleurs que la mise en place d’une monarchie, pouvoir décisionnelle absolue si l’on se base sur vos propositions, peut résoudre les problème d’un peuple peu éduqué ? Est-ce le hasina malgache que les dirigeants actuels bafouent, ou bien, est-ce notre attentisme et notre moramora éternel qui est à plaindre.

Ce n’est pas en reculant d’une case qu’on va avancer d’un bond. Il est nécessaire de changer de mentalité, qu’il y ait république ou monarchie.

Je serai pour une monarchie si le roi ou la reine est élu parmi le peuple sans distinction de cette foutue caste que vous érigez en solution. Le fait d’être un andriana ne vous prive pas de la bêtise. Si vous pensez cela, vous avez encore le cerveau dans les talons. Ce n’est pas son origine qui fait la valeur d’un homme, mais son parcours et ses actes. Et un être mal né (comme vous le dites) a bien des chances de réussir.

TIM

Elah kosa ry Brice no andevo lahy mal né. Enga anie ka hitranga tsara @ lah ilay film nataon lah iny, la pire journée de ta vie!

Rastan popoulos

@kool saina, oui mais 55% de votant sur 145? est ce réellement l’imagne d’une majorité sur 22 Millions de Malgache? ce n’est même pas la majorité sur les gens qui ont accès à internet.

Par contre je serais curieux de savoir dans quelle ville ont voté ces 145 personnes.

Statistiquement parlant, pardonnez moi de le dire mais à ce stade c’est juste une polémique.

razaka

Andriana par les branches paternelles et maternelles, je suis pourtant sceptique quant à l’éventualité d’un retour de la monarchie car:
– Les Andriana n’ont pas montré en quoi, ils se sont singularisés par rapport au reste du peuple: ils sont exactement comme les autres, donc ne peuvent se prévaloir d’aucune supériorité (même s’ils ont trop l’habitude de le faire) pour prétendre guider les autres.
– ça va être la cacophonie générale, voire l’anarchie ou même la bataille rangée, car aucun Andriana de par sa culture familiale d’auto-congratulation (tsy misy ohatra antsika) n’acceptera de se faire gouverner par un autre Andriana seulement au nom de la généalogie. Il n’y aura jamais de consensus, car le pouvoir ainsi institué restera très fragile, plus fragile que celui issu des votes, car il sera régulièrement déstabilisé non pas par le peuple mais d’abord par les autres Andriana aussi prétendants que celui institué.

– etc,

la monarchie est selon moi, impossible, l’aristocratie est en revanche souhaitable ( pouvoir du méritant), mais le problème c’est qu’il y a eu une dégénérescence grave du Hasina.

La valeur de l’excellence, du fitiavan-tanindrazana, de la droiture, de la spiritualité, de l’abnégation, de l’amour de l’autre surtout les plus petits et surtout et surtout d’humilité ne distingue les Andriana des autres, donc la légitimité imposée ne peut en être une. Les Andriana doivent réorganiser l’éducation à l’esprit chevaleresque.

Il faut qu’un Malagasy se distingue et reconnu par la majorité comme une référence, une fierté nationale, par son travail acharné, son amour de l’autre… reconnu internationalement j’accepterai volontier son pouvoir symbolique, quelque soit son origine: merina, sakalava, Antemoro, … Tsimiamboholahy, zanadralambo.

mais vous savez, notre fialonana séculaire a fait en sorte que nos meilleurs ne soient vraiment jamais reconnus à l’unanimité, mais toujours minimisés: raymond ranjeva juriste à la haye, Jean louis ravelomanantsoa coureur légendaire et intellectuel, etc…

On attendra encore longtemps le pouvoir des meilleurs, on se contente du pouvoir des gueuleurs et des démagogues, de ceux qui mangent à tous les râteliers. Ils sont de toutes les origines sans distinction …;

Voila, je souhaite seulement qu’il y ait un peu d’humilité,plus de spiritualité sincère sinon, jamais, on s’élèvera.

Ramaroson

Ny tena tsotra dia izao :
maka zaza taranaka andriana iray (14-16 taona), taranaka Andriana @zay miaraka aminy ny hasin-drazana sy Zanahary.
Amena formation io zaza io:
1)entina midina @bas-quartier sy @ireo faritra ny nosy mijery marina ny zava misy mahazo ny gasy,
2)ampianarina azy ny base ny science politique sy économique manaraka ny actualité,
3)atory azy oé aiza ny toerana misy ny harena ny gasy rehetra(mines,réserve sy ressource naturelle rehetra,
4)ampafatarina azy oé iza ny firenena tena tsara iara-miasa sy akaiky an’ny gasy(diplomatie )
5)ampalalana azy oé aiza aiza ny herin’ny tafika gasy,
6)ampianarina azy ny base ny leadership sy tantaran’Andriana gasy nifandimba
7)tsy hay adinona koa ny fahendrena sy ny vakoka maha malagasy(mba mitondra malabary izy @zay rehefa mivory any ivelany fa ts costard,Hiiiiii)

Mangataka « financement » @fanjana,na olona tsotra mafatsa-po,na manao tsipaipaika mba amatsina ny FAHALALANA voalaza etsy ambony ho an’ilay « futur Roi » ka anjarany @zay no mitanatana ara-pinona,ara-pahendrena,ara-pahalalana mba itsinjovany ny vahoakany

Tokony vitana eo @18-25 taonany eo io initiation io de omena azy ny pouvoir!

ilay izy

Ra za manokana kosa aloa, de aleoko lavitra miverina ny fanjakana andriana toy izay reto fanjakana dondrona sady jiolamboto be reto ka!!!!! efa leo e!!!!

RAKOTONDRIANA Justin etienne

Toa ho nofinofy ihany izany hiverina amin’ny fanjakana Andriana izany! efa notinaiza tamin’ny fitiavan_tseza mantsy isika! Dia hoe Fanjakana arindra sy ny sisa ….Mila dingana marobe vao ho tody raha ho tody! Fitsapan-kevi-bahoaka, fanomanana ireo zanak’Andriana vitsivitsy indray beazina mba hanaovana ny fifantenana, adina, sedra, sy ny tsy ho voatanisa………

za gasy

Raha hamerina ny monarchie eto Madagasikara isika, dia tsy any amin’ny resaka Firazanana hoe andrian-dray andrian-dreny no hitondra, fa amin’ny fomba hafa.

Efa betsaka no miasa ho amin’izany amin’izao fotoana izao. Ny FOMBA Malagasy aloha no haverina voalohany indrindra, dia ireo fomba hita fa nampilamina ny Fiaraha-monina tany aloha tany, dia ny JORO sy ny Hasina izany.

Mila averina ny fahefan’ireo OLOBE, Ampanjaka, Vavanjaka sy ny Tangalamena sy izay anarana hafa mety tsy voatoniko eo. Everina ny Hasin’ireo olona ireo. Averina koa ny Hasin’ny TANY sy ny zava-boahary.

Efa misy Groupe ao amin’ny Facebook ao miezaka mikaroka an’ireny. Malagasy Mijoro sy Mody Hasina. Koa izay rehetra liana amin’ny famerenana ny Maha GASY antsika izay, dia entanina hitondra izay sisa tsy may amin’ny Soatoavina Malagasy.

Mahery

ce qui est sure ce que la republique a toujours fragilisé la souveraineté de pays et freiné son developpement; et jusqu’à aujourd’hui, on est en train d’en subir les consequences.

FES

La légitimation démocratique du pouvoir à Madagascar: https://library.fes.de › bueros › madagaskar
PDF
de O. RAJERISON (2013) · Cité 2 fois. Un sondage politique mené à Antananarivo en août 2013 a montré que 61,2% des enquêtés n’ont aucune confiance aux partis politiques.

error: