Selon Forbes, Antananarivo est la troisième ville la plus sale au monde

  • 2.8K
  •  
  •  
    2.8K
    Shares

Selon Forbes, Antananarivo est la troisième ville la plus sale au monde et se situe juste derrière Baku (Azerbaïdjan) et Dhaka (Bangladesh). La faute à qui ? A tout le monde ! D’un côté, la gestion de la capitale malgache est trop politisée au détriment de son développement. Par conséquent, les ordures sont ramassées de manière aléatoire et la création (ou même l’entretien) d’infrastructures n’existe quasiment pas (sauf l’infâme colisée de la honte au sein du Rova d’Antananarivo bien sûr).

Et de l’autre, les habitants de Tana ne respectent rien. Les gens jettent leurs déchets partout, les voitures crachent de la fumée noire ou blanche et polluent un maximum la ville. Il faut dire que trouver une simple poubelle pour jeter un chewing-gum en centre-ville relève du parcours du combattant. Et il suffit de glisser un petit billet pour corrompre un agent de la Police en cas de contrôle d’une voiture défectueuse. Un comportement exécrable généralisé et accepté par tous. Bref, pour conclure en deux mots, la honte !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: