Une Malgache obtient une bourse de 15000 euros de l’Oréal-Unesco

A 24 ans, Tahina Ralitera mène actuellement sa 3ème année de thèse au laboratoire d’informatique et de mathématiques de l’Université de la Réunion. Originaire d’Antananarivo, elle fait partie des 30 jeunes femmes sélectionnées parmi plus de 1000 candidates pour la bourse l’Oréal-Unesco.

Cette bourse, d’un montant de 15 000 euros, a pour but de promouvoir la participation des femmes aux sciences. Elle va permettre à Tahina de mener à bien son projet, un logiciel qui servira d’outil d’aide à la décision pour placer des bornes de recharge de voitures électriques et éviter les pannes (un prototype de son logiciel fonctionne déjà à Londres).

Quant à l’avenir, la doctorante souhaiterait dans l’idéal rester à La Réunion pour travailler dans la recherche et l’enseignement. Et en parallèle, elle projette également de mener des missions ponctuelles à Madagascar dans l’enseignement. Un parcours exemplaire pour cette jeune femme formée à l’Université d’Antananarivo jusqu’au Master 1, dont le papa est chauffeur de taxi et la maman couturière.

Les 30 heureuses gagnantes de la bourse L’Oréal Unesco. Tahina Ralitera est au 1er rang, 2ème à partir de la gauche.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: