Un communiqué du ministère des Affaires étrangères retiré puis republié

Madagascar aurait-elle déjà subi des représailles suite à son refus de condamner la Russie ? La question peut en effet se poser étant donné ce qui s’est passé ce matin sur la page Facebook du ministère malgache des Affaires étrangères. En effet, selon plusieurs médias, le communiqué ci-dessous a été publié, puis retiré avant d’être de nouveau publié, mais sans possibilité de commenter pour les internautes.

Dans ce courrier, Madagascar confirme son non-alignement et ajoute qu’elle n’a « ni les moyens, ni la puissance de s’impliquer dans le conflit ». La Grande île a d’ailleurs rejoint le rang des 35 pays qui se sont abstenus lors du vote de la résolution pour « condamner l’agression de la Russie contre l’Ukraine » à l’Assemblée générale des Nations unies.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Analyste

« J’y vais ? J’y vais pas ? Ah merde ! tout le monde a déjà republié mon communiqué. Tant pis, je republie mais je ferme les commentaires. »

Je suis sûr que ça s’est passé comme ça. Et entretemps, ça se trouve, le gus a reçu un coup de fil de recadrement du quai d’Orsay.

error: