Une Malgache reçoit le prix « National Geographic » pour le continent africain

  • 1.1K
  •  
  •  
    1.1K
    Shares

Chaque année, le « National Geographic/Buffett Awards for Leadership in Conservation » récompense les meilleures réalisations en Afrique et en Amérique latine. Les lauréats sont récompensés pour leur leadership dans la protection des ressources naturelles de leur pays d’origine. Et cette année 2020, c’est Jeannie Raharimampionona, une chercheuse malgache, qui a remporté le prix pour le continent africain.

Cette botaniste a consacré les 20 dernières années à la protection et à la sensibilisation quant à la destruction massive de la flore de Madagascar. Et son travail a donné des résultats concrets car elle a réussi à créer 11 aires protégées qui sont aujourd’hui gérées par la population locale, particulièrement des femmes malgaches que Raharimampionona a elle-même coachées. Pas de blabla donc, mais du concret et de l’action. On aime ! 🙂

Jeannie Raharimampionona. Photo : National Geographic.
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Excellent, au moins, elle agit, elle a de vrais résultats. Elle mérite le poste de ministre de l’environnement. Pas comme l’autre Baomiavotse qui passe tout le temps à la télé mais qui ne fait rien à part parler et donner des interview.

MDRM

En même temps, elles ne jouent pas dans la même cours. Ici on a une intellectuelle, instruite, une chercheuse alors que la ministre…. hum hum

dolso

Bravo! Au moins une bonne nouvelle, hautement valorisante et pour les femmes et pour le pays! Une fierté certaine brille dans les yeux de cette intellectuelle de classe. Qu’elle ne soit pas tentée de se faire approcher par le gouvernement, du moins celui encore en place.

error: