VIDEO. Real TV victime de sabotage lors de la rediffusion de l’émission sur Ravalomanana

  • 504
  •  
  •  
    504
    Shares

Décidément, la chaîne de télévision Real TV Madagascar semble vraiment déranger certaines personnes. En effet, selon un reportage et un communiqué qu’ils ont publié aujourd’hui, cette chaîne appartenant à la journaliste Onitiana Realy a été victime d’un sabotage au moment de la rediffusion de leur interview de Marc Ravalomanana sur le coronavirus (Covid-19).

D’après les explications des techniciens de Real TV, il ne s’agit pas d’un accident mais bel et bien d’un sabotage, le matériel étant neuf. Le Directeur technique rentre d’ailleurs dans les détails dans le reportage vidéo. Pour rappel, Real TV avait déjà été mise en demeure par le gouvernement malgache.

« COMMUNIQUE SABOTAGE REAL TV
L’émetteur de la Real TV à Ambohimitsimbina a été saboté.
Le Mardi 7 Avril à 6h31, au moment précis où la rediffusion de l’interview de l’ancien Président Marc Ravalomanana était programmée, les téléspectateurs de la REAL TV n’avaient plus reçu nos signaux sur leurs écrans. Nous avons aussitôt mobilisé nos équipes techniques pour détecter les causes de la panne.

Nous avons constaté plusieurs actes de sabotage :
– un écrou de serrage de la base du pylône de notre antenne situé à Ambohimitsimbina a été détérioré, visiblement avec une pince. Cette avarie a facilité le court-circuitage des câbles de l’émetteur, au sommet du pylône.
– Une pièce maîtresse neuve de l’émetteur, importée récemment d’Italie a également été forcée et endommagée délibérément par les saboteurs.
– Le connecteur de faisceaux, situé dans la partie haute du pylône, a été également sectionné.
Nous avons fait constater ces faits par un huissier de Justice. Une plainte contre X a été déposée par la REAL TV/FM.

Il est important de noter que, des militaires se relaient 24h sur 24 pour assurer la sécurité et le gardiennage du site des émetteurs TV d’Ambohimitsimbina, compte tenu de son caractère stratégique. Aucune personne ne peut « monter » sur le pylône sans autorisation écrite.
Mais au vu de ces éléments, nous pouvons déjà déduire que :
→ le ou les auteurs de ces actes de détérioration – qui ont ciblé des pièces maîtresses de l’émetteur – sont forcément des personnes qui connaissent le fonctionnement technique des matériels.
→ ils ont pu accéder dans l’enceinte du site ainsi qu’à la partie haute du pylône qu’ils ont escaladée sans autorisation, malgré la présence des militaires qui étaient censés assurer la sécurité de cet endroit stratégique.

Nous rappelons qu’il ne s’agit pas de la première « attaque » contre la Real TV. En 2018, pendant sa phase d’essai technique, le local abritant les matériels informatiques de récepteur et d’émetteur de plusieurs stations a fait l’objet d’une effraction. A cette occasion, seuls les matériels de la REAL TV ont été volés et jusqu’à ce jour n’ont toujours pas été retrouvés malgré les enquêtes menées.

Nous sommes aussi confrontés à un important problème d’ordre administratif, sachant que pour procéder aux réparations, nos techniciens doivent se munir tous les jours, de deux autorisations délivrées par la Direction des Infrastructures Techniques : une pour accéder au site d’Ambohimitsimbina et une autre pour monter sur le pylône. Aux dernières nouvelles, ces autorisations ne nous seront plus délivrées qu’avec l’aval des « autorités supérieures » à partir du 9 Avril 2020.

Nous condamnons fermement ces actes sauvages de sabotage de notre station en pleine évolution.
Nous condamnons le harcèlement administratif qui nous est imposé depuis plusieurs semaines. Rappelons que notre station, réquisitionnée, a été la cible d’une lettre de mise en demeure malgré notre forte contribution au service public d’information de la population, dans le cadre de la lutte nationale contre le Covid 19.

Malgré ces actes d’intimidation à répétition, et en attendant les réparations des importants préjudices liés à la détérioration de notre matériel, notre équipe composée de 40 salariés, s’efforce à émettre sur nos ondes de la REAL FM 94 ainsi que sur notre web radio. Nous comptons sur nos fidèles auditeurs, internautes et téléspectateurs pour nous accompagner dans ces épreuves. Et espérons le retour de nos émissions sur le petit écran le plus tôt possible pour continuer à offrir au public, « Mieux que le meilleur ».

Onitiana Realy
Chief Executive Officer
REAL TV/FM »

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Porto

C’est la signature de BITRO ça ! Dictature. Explosion sociale. La sauce est en train de monter bien comme il faut.

RAZAFINDRATOVO HERITIANA

TADIAVO IZAY NANAO AN’IO DIA AMBOARY @ FANAOVANA AZY

error: