VIDEO. Un débat sur la démolition de locaux commerciaux à Antananarivo

  • 151
  •  
  •  
    151
    Shares

Parmi l’actualité récente qui a marqué les esprits, il y a la destruction de locaux commerciaux par la CUA (Commune urbaine d’Antananarivo) en centre-ville (Analakely et Soarano). Selon Naina Andriantsitohaina, le nouveau maire, ces infrastructures ont été construites de manière illégale et le but est d’assainir la capitale malgache. Il est en effet étonnant de constater des bâtiments construits en briques sur des trottoirs, pourtant destinés aux piétons.

De leur côté, les vendeurs soutiennent qu’ils paient des taxes, et qu’ils sont donc dans leurs droits. Certains d’entre eux soutiennent même avoir obtenu une autorisation de la mairie pour une construction en dur. Enfin, ils regrettent la façon dont cela a été fait, alors que le contexte de crise sanitaire et socio-économique leur est très défavorable. C’est sur ce sujet que TV Plus Madagascar a invité quatre personnalités politiques à débattre. Voici l’intégralité de l’émission. Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Analyste

Lalatiana Ravolomanana ne connaît pas la loi. Une convention ne fait pas office de loi, la loi énoncée par Clémence Raharinirina l’emporte sur la convention.

Mirana

Nous aurons peut être une ville plus assaini, mais la population aura plus de difficulté financières et alimentaires.
Les mesures prises sont insuffisants.
Les problèmes sociaux et sécuritaires pourraient bientôt surgir.

Mr Propre

C’est une situation temporaire. Il faut commencer par changer les mentalités

Mirana

Mr propre>> j’espère bien que c’est temporaire, mais vu l’absence d’autres mesures… …

Andriambelo

Ny fahantrana dia misy n’aiza n’aiza na any amin’ny firenena mandroso aza fa ny maha samihafa antsika Malagasy dia sady mahantra no « indiscipline ». Mila mianatra manaraka « discipline » ny Malagasy, ary ny « soa iombonana » no atao mibaiko ny « discipline » rehetra ataontsika.
Ny mpitondra nifandimby teto taorian’ny fahaleovantena tsy nisy nanena ny fahantran’ny Malagasy fa variana. Inoana fa hitohy ny fijeren’ny fitondrana ankehitriny ny madinika.

libertad

Si l’ancienne Mairie a donné l’autorisation aux commerçants de construire des locaux, la faute n’est pas a ces derniers, l’actuel Maire devrait demander des comptes a son prédécesseur s’il veut régler ses affaires, c’est vraiment dégoutant de faire ça aux commerçans, après avoir serrés leurs mains chalereusement la main pendant les propagandes voila qu’il plante des couteaux dans le dos des electeurs

Brandon

Le problème est la pratique politique à Madagascar. C’est la politique politicienne qui prend le dessus.
On autorise aux commerçants d’ériger des constructions foncièrement illicites, sans jeu de mots. Ce genre de solution entraîne des problèmes. Et la nouvelle solution qui consiste à les démolir, entraîne de nouveaux problèmes. Et ainsi de suite.
Il fallait interdire ce genre de constructions depuis le début.
Regardez par exemple les commerçants installés à même le trottoir en face de l’INSTAT à Anosy. On les laisse faire !!! Et après, ils vont faire des cases en dur sur cet artère !!! C’est maintenant qu’il faut les déloger.

Mpandalo

On sent le règlement de compte entre Clemence et Lalatiana. Surtout Lalatiana qui est très agressive parce que Clémence n’est plus TGV. Mais au moins, Clémence a de vrais arguments, l’autre ne fait que vociférer.

Ny andriana

Marina daholo ny voalazanareo na ny eo amin’ny fitondrana na ny lafiny mpanohitra fitondrana. Samy te hamoaka ny ao amponareo ianareo, tsy maninona izany fa aza adino ange fa samy Malagasy daholo ianareo. Tsy aleo ve manambatra ny hery sy ny fotoana hamoahantsika an ‘ity nosy mamintsika ity ao anatin’ny fahantrana lalina amin’izay. 60 taona no nanapotehana ny hasin’ny firenena Malagasy, fotoana izao hanovantsika ny tantara sy ny « qualificatif » omena antsika Malagasy: Malagasy? = Be fialonana, ory hava-manana, mahantra mandrakizay (pays d’avenir et le restera pour toujours), « négatif », matoa mivoaka any ivelany dia zanaka mpanao politika na mpanao « trafic ». Solointsika Malagasy rehetra « esprit de discernement » ireo rehetra ireo dia ho tanteraka ny tso-dranon’ny razantsika hoe: « Irin’olona fa tsy haniry olona ». Misaotra anareo aho.

Good

C’est eux même qui ont voté pour Naina donc qu’ils assument hein!!!!! Zao vao wawawa eo. Fallait voter pour Rina. Aleo ho any!

error: