VIDEO. Voici le genre de femmes qu’on aurait dû mettre en avant le 8 mars

  • 494
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    494
    Shares

La décision de la mairie d’Antananarivo d’organiser un concours de lessive pour célébrer la journée de la lutte pour les droits des femmes a provoqué un véritable tollé sur la toile. Même les médias étrangers en ont parlé, comme Paris Match Belgique et RFI.

Pourtant, il existe beaucoup de femmes malgaches exceptionnelles, totalement indépendantes et qui ont réussi (notamment dans un « métier d’hommes ») à force de volonté et de travail, et surtout, sans avoir eu recours à une quelconque forme de prostitution (visible ou cachée).

Prenez par exemple le cas de Tiana : elle est l’une des trois seules femmes taxi à Antananarivo (peut-être même dans tout Madagascar). Et comme elle le prouve dans ce reportage réalisé par TV5, elle est tout aussi capable que les hommes de faire ce métier. C’est ça l’esprit de la journée internationale de la femme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*