VIDEO. Quand les humoristes malgaches se font censurer leurs sketchs politiques et religieux

  • 172
  •  
  •  
    172
    Shares


A Madagascar, les humoristes se font en partie censurer. En effet, les propriétaires de salles leur font bien comprendre que leurs sketchs ne doivent pas aborder des thèmes qui tournent autour de la politique, de la religion ou du s*xe. De ce fait, les humoristes malgaches doivent s’organiser eux-mêmes pour pouvoir s’exprimer devant leur public.

C’est par exemple le cas de Sombinaina Ranarivelo, un Malgache qui a créé son propre Comedy Club, à l’instar du Jamel Comedy Club. Le public y est très restreint mais cela permet aux humoristes de tester leurs spectacles et de contourner la censure. Regardez le reportage de TV5 Monde à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*