VIDEO. « Ils veulent me faire manger du manioc mais ils ne m’intimident pas », dixit Clémence Raharinirina

L’inimitié entre le maire Naina Andriantsitohaina et la conseillère municipale Clémence Raharinirina monte d’un cran. Poursuivie pour diffamation et diffusion de fausses nouvelles par le maire et la Commune urbaine d’Antananarivo, l’ancienne alliée devenue opposante avertit : « Ils veulent me faire manger du manioc [ndlr : prison] mais ils ne me font pas peur, ils ne m’intimident pas ». Force est de constater que dans ce climat de terreur, les femmes malgaches sont les plus hardies, à l’instar de Fanirisoa Ernaivo, maître Hanitra et Clémence Rahanirina.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: